Sosthène de La Rochefoucauld-Doudeauville (4)

Les citations de La Rochefoucauld-Doudeauville :

Un esprit borné ajoute à son peu de prévoyance un entêtement insurmontable.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 121 (1861)

La coquetterie plaît à celui qui en est l'objet, et blesse ceux qui n'en sont que les témoins.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 120 (1861)

Il serait aussi fou de tout sacrifier à l'opinion qu'il est peu sage de ne la compter pour rien.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 119 (1861)

Se vanter d'un service rendu, c'est perdre ses droits à la reconnaissance.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 118 (1861)

On préfère trop souvent à l'estime des flatteries inspirées par l'intérêt.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 117 (1861)

La vanité donne des ridicules, tandis que l'amour-propre peut valoir des succès.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 115 (1861)

La multitude dont vous flattez les caprices est un enfant gâté qui en abuse.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 114 (1861)

Il est des occasions où la témérité peut s'appeler prudence.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 113 (1861)

L'hypocrite se donne plus de mal pour paraître honnête homme qu'il ne lui faudrait d'efforts pour l'être.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 110 (1861)

Tout tend au mensonge dans le monde, et tout dans la nature ramène à la vérité.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 108 (1861)

S'attacher aux choses importantes n'est pas un motif pour négliger les détails.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 107 (1861)

Les inconvénients qui résultent de l'exception n'empêchent pas l'existence d'un principe.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 106 (1861)

Soyez circonspect sans méfiance.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 105 (1861)

L'homme veut que chaque femme éprouve pour lui seul les sentiments qu'il éprouve pour toutes.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 104 (1861)

Les distractions de ceux qui écoutent tiennent ordinairement à celui qui parle.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 103 (1861)

La nature est de tous les livres celui qui parle le plus clairement de l'existence de Dieu.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 102 (1861)

Une coquette laisse trop percer son désir de plaire.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 101 (1861)

La sévérité n'exclut point la bonté.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 97 (1861)

Il y a moins de flatteurs que d'hypocrites.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 94 (1861)

Inspirez à une jeune personne la volonté d'être obligeante, plutôt que le désir de plaire.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 93 (1861)

Le doute, s'il est de bonne foi, amène l'examen, et l'examen la lumière.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 92 (1861)

L'ingrat que vous obligez ne vous remercie que pour obtenir que vous l'obligiez encore.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 90 (1861)

L'excès du bien est une expression vide de sens.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 88 (1861)

La vertu acquise a plus de mérite que la vertu naturelle, mais elle a moins de charme.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 86 (1861)

Le jour où l'on n'aime pas davantage, on aime moins.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 85 (1861)