Le crime de Sylvestre Bonnard (1881)

Les 19 citations d'Anatole France :

Qui vit peu change peu, et ce n'est guère vivre que d'user ses jours sur de vieux textes.
Anatole France ; Le crime de Sylvestre Bonnard (1881)

Le rire est un papillon ; il peut mourir d'un coup d'épingle.
Anatole France ; Le crime de Sylvestre Bonnard (1881)

Être aimable, rien n'est plus utile dans la vie.
Anatole France ; Le crime de Sylvestre Bonnard (1881)

Les grandes vérités ne se découvrent pas sans peine ni travail.
Anatole France ; Le crime de Sylvestre Bonnard (1881)

En ce monde, l'inquiétude et la souffrance sont nos plus sûrs divertissements.
Anatole France ; Le crime de Sylvestre Bonnard (1881)

On ne s'ennuie pas quand on a des ennuis.
Anatole France ; Le crime de Sylvestre Bonnard (1881)

Tous les changements, même les plus souhaités, ont leur mélancolie.
Anatole France ; Le crime de Sylvestre Bonnard (1881)

On n'apprend qu'en s'amusant : l'art d'enseigner n'est que l'art d'éveiller la curiosité des jeunes âmes pour la satisfaire ensuite, et la curiosité n'est vive et saine que dans les esprits heureux.
Anatole France ; Le crime de Sylvestre Bonnard (1881)

On apprend sans doute des choses dans les livres, mais on apprend plus en voyant du pays.
Anatole France ; Le crime de Sylvestre Bonnard (1881)

Pour digérer le savoir, il faut l'avoir avalé avec appétit.
Anatole France ; Le crime de Sylvestre Bonnard (1881)

Nul ne peut éviter sa destinée.
Anatole France ; Le crime de Sylvestre Bonnard (1881)

Rien n'est bon dans la vie que les émotions.
Anatole France ; Le crime de Sylvestre Bonnard (1881)

Voyager, c'est parfois changer d'ennui en changeant de pays.
Anatole France ; Le crime de Sylvestre Bonnard (1881)

Les passions sont ennemies du repos, mais, sans elles, il n'y aurait ni industries ni arts en ce monde.
Anatole France ; Le crime de Sylvestre Bonnard (1881)

L'enfant à qui n'a point souri sa mère n'est digne ni de la table ni du lit des déesses.
Anatole France ; Le crime de Sylvestre Bonnard (1881)

Le riche qui convoite n'est qu'un esclave misérable.
Anatole France ; Le crime de Sylvestre Bonnard (1881)

Le pauvre sans désirs possède le plus grand des trésors, il se possède lui-même.
Anatole France ; Le crime de Sylvestre Bonnard (1881)

Quand on n'a pas le temps de rêver éveillée, on n'a pas davantage le temps de rêver endormie.
Anatole France ; Le crime de Sylvestre Bonnard (1881)

Les femmes laides sont capricieuses tout autant que les jolies.
Anatole France ; Le crime de Sylvestre Bonnard (1881)

Sommaire et ses citations classées par œuvres :