Le Lys rouge, d'Anatole France (1894)

Les 32 citations d'Anatole France :

L'inégalité d'humeur donne plus de prix à la gaieté.
Anatole France ; Le Lys rouge (1894)

La chair des femmes se nourrit de caresses comme l'abeille de fleurs.
Anatole France ; Le Lys rouge (1894)

Il n'y a que les égoïstes qui aiment vraiment les femmes.
Anatole France ; Le Lys rouge (1894)

La jalousie n'est pour une femme que la blessure de l'amour-propre.
Anatole France ; Le Lys rouge (1894)

Pour se donner les joies de l'adultère, il faut être une personne pieuse.
Anatole France ; Le Lys rouge (1894)

La femme est franche quand elle ne fait pas de mensonges inutiles.
Anatole France ; Le Lys rouge (1894)

La pitié est dans les entrailles comme la tendresse est sur la peau.
Anatole France ; Le Lys rouge (1894)

Une action ne prouve rien : c'est la masse des actions qui fait la valeur d'un être humain.
Anatole France ; Le Lys rouge (1894)

Les hommes doivent être jugés sur leurs actions.
Anatole France ; Le Lys rouge (1894)

On lave son linge sale en famille.
Anatole France ; Le Lys rouge (1894)

Les lois et les mœurs ont toujours été dures et cruelles aux malheureux.
Anatole France ; Le Lys rouge (1894)

Les hommes ont été de tout temps ce qu'ils sont aujourd'hui, égoïstes, violents, avares et sans pitié.
Anatole France ; Le Lys rouge (1894)

Les avares ne veulent rien devoir, et les prodigues trouvent très supportable d'avoir des dettes.
Anatole France ; Le Lys rouge (1894)

Rien n'est meilleur que de travailler pour vivre.
Anatole France ; Le Lys rouge (1894)

Le malheur est notre plus grand maître et notre meilleur ami : c'est lui qui nous enseigne le sens de la vie.
Anatole France ; Le Lys rouge (1894)

La terre est comme les femmes : elle veut qu'on ne soit avec elle ni timide ni brutal.
Anatole France ; Le Lys rouge (1894)

J'aime mieux tes plaintes que ton silence.
Anatole France ; Le Lys rouge (1894)

Bouche baisée ne perd pas sa fraîcheur.
Anatole France ; Le Lys rouge (1894)

Ce qui n’a pas de secrets n'a pas de charmes.
Anatole France ; Le Lys rouge (1894)

Toute créature humaine est un être différent en chacun de ceux qui la regardent.
Anatole France ; Le Lys rouge (1894)

Une femme, c'est la fleur de sa chair qui donne ce mal inguérissable d'aimer.
Anatole France ; Le Lys rouge (1894)

On trouve une femme entre mille qu'on ne peut plus quitter.
Anatole France ; Le Lys rouge (1894)

La belle ligne d'une femme, c'est l'éclair qui blesse délicieusement les yeux.
Anatole France ; Le Lys rouge (1894)

La douleur, il n'y a rien de tel pour élargir l'esprit.
Anatole France ; Le Lys rouge (1894)

Les gens qui ont du naturel et qui se montrent tels qu'ils sont m'ennuient rarement, et quelquefois ils m'amusent.
Anatole France ; Le Lys rouge (1894)

Une Parisienne amoureuse manque à sa fonction, qui est d'être à tous, comme une œuvre d'art.
Anatole France ; Le Lys rouge (1894)

Les grandes amoureuses sont aussi rares que les grandes pénitentes.
Anatole France ; Le Lys rouge (1894)

La passion, c'est l'ascétisme profane, aussi rude que l'ascétisme religieux.
Anatole France ; Le Lys rouge (1894)

Ce qui fait qu'on désire et qu'on aime, c'est une force douce et terrible, plus puissante que la beauté.
Anatole France ; Le Lys rouge (1894)

Les grandes œuvres de ce monde ont toujours été accomplies par des fous.
Anatole France ; Le Lys rouge (1894)

Un penchant des Français de toujours croire qu'on plaisante.
Anatole France ; Le Lys rouge (1894)

Une femme ne cède à l'amour-passion qu'à l'âge où la solitude n'effraye plus.
Anatole France ; Le Lys rouge (1894)

Sommaire et ses citations classées par œuvres :