Louis Dumur (5)

Les citations de Louis Dumur :

La moquerie est le fait d'esprits superficiels, égoïstes et vaniteux.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur l'esprit (1892)

Le remords est une faiblesse qui perd certains criminels, une habileté qui en sauve d'autres.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur la conscience (1892)

Le danger du crime teinte d'héroïsme certains criminels.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur la conscience (1892)

Les grandes passions sont l'indice de petits caractères ; mais les petits caractères n'ont pas toujours de grandes passions.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur les passions (1892)

La franchise du caractère en met encore plus en relief les défauts que les qualités.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur le caractère (1892)

Nous nous jugeons sur nos qualités ; les autres nous jugent sur nos défauts.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur la justice (1892)

L'amour consiste pour l'homme à deviner la femme, pour la femme à comprendre l'homme.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur l'amour (1892)

Les égoïstes de la sensibilité agacent plus qu'ils n'émeuvent.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur la sensibilité (1892)

L'envie est la seule passion qui ne procure aucune jouissance.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur l'envie (1892)

Il y a plus à gagner à aimer ; il y a moins à perdre à ne pas aimer.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur l'amour (1892)

On n'est pas toujours le fils de son père, mais on est toujours le père de son fils.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur le mariage (1892)

Les trois grandes puissances de l'homme sont : l'ambition, l'amour-propre et l'intérêt.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur l'intérêt (1892)

Le pessimisme s'exprime plus encore par le rire que par les larmes.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur le pessimisme (1892)

Les hommes déchaînent souvent de grands maux pour la défense de petits intérêts.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur la sottise (1892)

Plus on fait le bien d'une façon désintéressée, plus on est sensible à l'ingratitude.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur le bien (1892)

Vis-à-vis de nos passions, la retraite n'est jamais qu'une déroute.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur les passions (1892)

On croit par habitude ; on ne croit pas par indifférence ; on ne croit plus par fatigue.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur la religion (1892)

Le mariage rompt de pernicieuses habitudes pour en faire contracter de déprimantes.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur le mariage (1892)

L'orgueil a cela de bon qu'il distrait l'homme de sa faiblesse.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur l'amour-propre (1892)

La société n'a pas de morale : elle n'a que des moeurs.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur la société (1892)

Le cœur est un volcan, dangereux quand il est en activité, laid quand il est éteint.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur la sensibilité (1892)

Trop de raison jette sur les sentiments une disgrâce.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur la sensibilité (1892)

Soyez heureux : c'est là le vrai bonheur.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur la félicité (1892)

Les caprices sont les passions des personnes légères.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur les passions (1892)

La femme a l'imagination des sens, et l'homme la sensualité de l'imagination.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur l'amour (1892)