Louis-Philippe de Ségur (4)

Les plus belles citations de Louis-Philippe de Ségur :

La plus grande habileté d'un homme ne consiste pas à faire du bien à ses amis et du mal à ses ennemis, mais à forcer, par la reconnaissance, ses ennemis à devenir de bons amis.
Louis-Philippe de Ségur ; La reconnaissance (1816)

Plus notre vie a été longue, plus la lassitude est grande, et pour dire vrai, à certaine époque la mort n'est qu'un repos désirable.
Louis-Philippe de Ségur ; Les quatre âges de la vie (1816)

Un rideau qui affaiblit notre vue nous annonce, comme l'ombre croissante de la nuit, qu'il est temps de nous endormir.
Louis-Philippe de Ségur ; Les quatre âges de la vie (1816)

De deux véritables amis, on ne peut pas dire du mal de l'un sans que l'autre le défende.
Louis-Philippe de Ségur ; Mémoires, souvenirs et anecdotes (1825)

Si la vie est un bien, la mort est son fruit ; si la vie est un mal, la mort est son terme.
Louis-Philippe de Ségur ; Les quatre âges de la vie (1816)

L'histoire renferme l'expérience du monde et la raison des siècles ; c'est un maître impartial dont nous ne pouvons réfuter les raisonnements, appuyés sur des faits ; il nous montre le passé pour nous annoncer l'avenir : c'est le miroir de la vérité.
Louis-Philippe de Ségur ; Pensées diverses (1823)

L'amour, rien n'est plus séduisant, rien n'est plus terrible que ce dieu : l'espérance le précède, la volupté l'accompagne ; mais il est suivi par la jalousie, par la haine, et la folie qui le guide, le conduit presque toujours dans un lieu aride et désert, où l'on ne rencontre que les tristes regrets, le remords cruel, l'abandon, et le pâle ennui.
Louis-Philippe de Ségur ; Galerie morale et politique (1816)

L'aveugle jeunesse regarde la vie comme une propriété ; la vieillesse sent bien que c'est un usufruit.
Louis-Philippe de Ségur ; La vieillesse (1816)

Une longue vie nous apprend à mépriser la mort.
Louis-Philippe de Ségur ; La vieillesse (1816)

Une vieille amitié lie plus fortement qu'un jeune amour.
Louis-Philippe de Ségur ; La vieillesse (1816)

La manière dont on blâme les défauts d'autrui est souvent plus blâmable que les défauts mêmes.
Louis-Philippe de Ségur ; Pensées diverses (1823)

La modestie chez une femme est le plus beau de ses traits, parce qu'il est le plus rare.
Louis-Philippe de Ségur ; Pensées diverses (1823)

Il y a des couples dont le mariage est une longue querelle.
Louis-Philippe de Ségur ; Pensées diverses (1823)

Une trop grande confiance dans le succès, fait souvent qu'il échappe.
Louis-Philippe de Ségur ; Pensées diverses (1823)

On trouve encore du bonheur à faire des ingrats, mais il n'y a que du malheur à l'être.
Louis-Philippe de Ségur ; Pensées diverses (1823)

L'amitié est un si grand bien qu'un seul et véritable ami est un trésor inappréciable.
Louis-Philippe de Ségur ; Galerie morale et publique (1816)

Lorsque l'ambition s'empare de l'âme, elle y étouffe tout autre sentiment ; dès qu'elle parle, la nature se tait.
Louis-Philippe de Ségur ; L'ambition (1816)

Le passé est un abîme sans fond qui engloutit tout ; l'avenir est abîme qui nous est impénétrable.
Louis-Philippe de Ségur ; Le passé et l'avenir (1816)

Le meilleur soutien dans les heures difficiles est la main d'un ami.
Louis-Philippe de Ségur ; L'école de l'adversité (1816)

Le présent excède les malades, l'avenir les effraie.
Louis-Philippe de Ségur ; Le temps (1816)

L'homme est toujours pauvre en pensant à ce qui est au-dessus de lui, et riche en se comparant à ce qui est au-dessous.
Louis-Philippe de Ségur ; Le malheur (1816)

La plus grande et la plus commune des folies des hommes est de vouloir des choses qui se contredisent, de la sensibilité sans douleur, de la lumière sans ombre, un bonheur pur et sans mélange ; nous oublions que l'or même a besoin d'alliage pour nous être de quelque utilité.
Louis-Philippe de Ségur ; Le malheur (1816)

Si une seule personne enlève tout notre bonheur, c'est notre faute d'avoir placé toute notre vie sur un objet mortel, et réuni sur un seul être notre affection, que plusieurs devaient partager selon les lois de la raison et de la nature.
Louis-Philippe de Ségur ; Le malheur (1816)

Tout ambitieux doit s'accoutumer aux orales de l'océan populaire, les calmer au lieu d'irriter leur furie, et capter une bienveillance qu'on ne peut forcer.
Louis-Philippe de Ségur ; L'ambition (1816)

L'enjouement est une qualité particulière de l'humeur de ceux qui ont un tempérament gai.
Louis-Philippe de Ségur ; La finesse (1816)