Lucien Émile Arnault

Quelques mots sur l'auteur :

Lucien Émile Arnault

Dramaturge et poète français né le 1er octobre 1787 à Versailles, Lucien Émile Arnault est décédé le 24 avril 1863 à Paris. Il meurt à l'âge de 75 ans, décoré de la Légion d'honneur le 27 avril 1846, Lucien Arnault devient commandeur et abandonne toute vie publique sous la Deuxième République.

Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 55 citations de Lucien Émile Arnault :

Un pouvoir sans limite est bientôt renversé.
Lucien Émile Arnault ; Pierre de Portugal, I, 3 (1823)

On s'attache sitôt par le bien qu'on a fait.
Lucien Émile Arnault ; Pierre de Portugal, III, 3 (1823)

Des trésors dont le temps dispose, hélas ! hâtons-nous de jouir : Un souffle a fait naître la rose, mais un souffle peut la flétrir. Le temps s'écoule, et sur ses traces nos beaux ans passent sans retour, si l'amour fuit avec les grâces, le bonheur fuit avec l'amour.
Lucien Émile Arnault ; Le temps s'écoule (1826)

Heureux cet âge où l'on commence à vivre, où notre cœur, esclave inanimé, brise ses nœuds, se connaît et se livre au doux besoin d'aimer et d'être aimé ! D'un feu nouveau l'univers se colore, tout s'embellit sur les pas de l'amour ; peines, désirs, tourments qu'il fait éclore sont un orage au milieu d'un beau jour.
Lucien Émile Arnault ; Heureux cet âge (1826)

Le despotisme, armé d'un stupide délire, peut torturer mes jours mais non briser ma lyre.
Lucien Émile Arnault ; L'adieu (1828)

Le devoir d'un ministre est dans sa résistance.
Lucien Émile Arnault ; Pierre de Portugal, III, 2 (1823)

L'arrêt le moins sévère est toujours le plus juste.
Lucien Émile Arnault ; Pierre de Portugal, IV, 3 (1823)

En ses murs envahis, tout homme est soldat pour sauver son pays.
Lucien Émile Arnault ; Régulus, I, 8 (1822)

Honneur au fils qui sait venger son père.
Lucien Émile Arnault ; Régulus, I, 3 (1822)

À force de vertus commandons aux destins.
Lucien Émile Arnault ; Régulus, III, 3 (1822)

Sous la nécessité la vertu doit fléchir.
Lucien Émile Arnault ; Régulus, III, 3 (1822)

Modère ta douleur ; arme-toi de constance.
Lucien Émile Arnault ; Régulus, III, 2 (1822)

En un seul sentiment mille vœux se confondent.
Lucien Émile Arnault ; Régulus, III, 1 (1822)

C'est en bravant le sort qu'on le surmonte.
Lucien Émile Arnault ; Régulus, II, 8 (1822)

La paix est le seul but où notre gloire aspire.
Lucien Émile Arnault ; Régulus, II, 8 (1822)

Justes et généreux, soyez les protecteurs d'un héros malheureux.
Lucien Émile Arnault ; Régulus, II, 5 (1822)

La colère des Dieux fait place à leur justice.
Lucien Émile Arnault ; Régulus, I, 5 (1822)

Honneur à qui défend sa patrie et ses Dieux ; s'il succombe, immortel, sa place est dans les cieux.
Lucien Émile Arnault ; Régulus, I, 3 (1822)

Le bonheur public vaut mieux que la victoire.
Lucien Émile Arnault ; Pierre de Portugal, III, 1 (1823)

Il est des devoirs que l'honneur vous impose.
Lucien Émile Arnault ; Pierre de Portugal, V, 10 (1823)

Tels sont des plus grands rois les destins rigoureux : S'ils ne font des ingrats, ils font des malheureux.
Lucien Émile Arnault ; Pierre de Portugal, II, 5 (1823)

Tout soldat s'ennoblit le jour d'une victoire.
Lucien Émile Arnault ; Pierre de Portugal, II, 1 (1823)

L'union des Etats fait leur gloire et leur force.
Lucien Émile Arnault ; Régulus, I, 3 (1822)

Qui connût l'injustice est rarement injuste.
Lucien Émile Arnault ; Pierre de Portugal, II, 5 (1823)

Quelquefois la douleur n'est pas loin de la joie.
Antoine-Vincent Arnault ; Oscar, fils d'Ossian, I, 2 (1795)