Madeleine de Puisieux

Les citations de Madeleine de Puisieux :

Une femme qui s'irrite change de sexe.
Madeleine de Puisieux ; Réflexions et pensées (1798)

Si vous souhaitez vivre paisiblement, évitez les gens belliqueux et les sots.
Madeleine de Puisieux ; Réflexions et pensées (1798)

Il est facile de prendre qui sait flatter pour un homme d'esprit, on s'y trompe à tout moment.
Madeleine de Puisieux ; Réflexions et pensées (1798)

On ne se trouvera jamais assez riche s'il faut accumuler l'or au niveau de ses fantaisies.
Madeleine de Puisieux ; Conseils à une amie (1751)

Les hommes sont des fous incapables de faire et de connaître leur bonheur.
Madeleine de Puisieux ; Réflexions et pensées (1798)

Le serment de ne plus aimer est presque aussi raisonnable que celui d'aimer toujours.
Madeleine de Puisieux ; Les caractères (1751)

Le flatteur est un homme vil et bas, mais sa dupe n'est pas toujours un sot.
Madeleine de Puisieux ; Les caractères (1751)

L'indiscrétion, marque d'un petit génie, met l'embrasement partout.
Madeleine de Puisieux ; Les caractères (1751)

L'obéissance à ses parents est le premier devoir de tout enfant.
Madeleine de Puisieux ; Conseils à une amie (1751)

Le bonheur est un horizon éloigné, que l'on approche parfois, mais qui recule sans cesse.
Madeleine de Puisieux ; Réflexions et avis sur la vie (1759)

Les hommes corrompus n'admettent un Dieu qu'autant qu'il ne se mêle de rien.
Madeleine de Puisieux ; Réflexions et pensées (1798)

Un peu de fierté est honorable, beaucoup de fierté est détestable.
Madeleine de Puisieux ; Les caractères (1751)

L'enfance aspire à la vie, l'adolescence la savoure, la jeunesse s'enivre d'elle, l'âge mûr la goûte, la vieillesse dit : C'est assez ! la caducité s'y accoutume.
Madeleine de Puisieux ; Les caractères (1751)

Mieux vaut se taire que de louer sans raison ce qui ne mérite pas de l'être.
Madeleine de Puisieux ; Conseils à une amie (1751)

Il est plus facile d'écouter les autres que de s'écouter soi-même.
Madeleine de Puisieux ; Conseils à une amie (1751)

La plupart des jolies femmes n'ont qu'un jour, il y en a beaucoup qui n'ont qu'une heure.
Madeleine de Puisieux ; Conseils à une amie (1751)

Aimer son mari, avoir pour lui de la douceur, voilà les devoirs d'une femme aimante.
Madeleine de Puisieux ; Conseils à une amie (1751)

Les enfants bien élevés doivent à leurs parents le bonheur dont ils jouissent.
Madeleine de Puisieux ; Conseils à une amie (1751)

L'espérance est le palliatif au malheur, le soutien des passions, et l'avant-coureur des plaisirs.
Madeleine de Puisieux ; Conseils à une amie (1751)

Plus la main qui nous frappe nous est chère, plus le coup est sensible.
Madeleine de Puisieux ; Conseils à une amie (1751)

La sympathie rapproche les coeurs, et forme les liens de l'amitié.
Madeleine de Puisieux ; Conseils à une amie (1751)

Il y a des pertes dont te temps console de tout, mais la perte du temps est irréparable.
Madeleine de Puisieux ; Conseils à une amie (1751)

L'amour est l'aliment d'une âme sensible.
Madeleine de Puisieux ; Conseils à une amie (1751)

Femmes, aimez vos maris, si vous pouvez, mais tâchez, si vous faites une folie, qu'elle vous amuse.
Madeleine de Puisieux ; Conseils à une amie (1751)

Il n'y a pas de plus mauvaise compagnie pour une honnête femme qu'un mari libertin.
Madeleine de Puisieux ; Conseils à une amie (1751)