Marie-Geneviève-Charlotte Thiroux d'Arconville (2)

Les citations célèbres de Marie-Geneviève-Charlotte Darlus :

On ne séduit guère que ceux qui sont déjà séduits.
Marie-Geneviève-Charlotte Darlus ; Les pensées et réflexions morales (1760)

L'habitude d'aimer est très facile à prendre, et très difficile à perdre.
Marie-Geneviève-Charlotte Darlus ; Les pensées et réflexions morales (1760)

L'habitude d'être vaincu énerve le courage, et empêche de vaincre.
Marie-Geneviève-Charlotte Darlus ; Les pensées et réflexions morales (1760)

En amour, il ne suffit pas qu'on soit content de nous, il faut encore que nous rendions content de lui l'être aimé à qui nous voulons plaire.
Marie-Geneviève-Charlotte Darlus ; Les pensées et réflexions morales (1760)

Quand l'émotion amoureuse augmente, tous les sens s'allument, et l'incendie devient général.
Marie-Geneviève-Charlotte Darlus ; Le traité des passions (1764)

Il n'est excusable qu'à l'amour d'aimer ce qu'il n'estime pas.
Marie-Geneviève-Charlotte Darlus ; De l'amitié (1764)

Si le sage seul est digne d'aimer, seul il mérite qu'on l'aime.
Marie-Geneviève-Charlotte Darlus ; De l'amitié (1764)

Dire qu'on aime, c'est faire l'éloge de son cœur.
Marie-Geneviève-Charlotte Darlus ; De l'amitié (1764)

S'il y a différents degrés dans l'amitié, il n'y en a qu'un seul genre.
Marie-Geneviève-Charlotte Darlus ; De l'amitié (1764)

L'amitié qui naît de l'amour vaut encore mieux que l'amour même.
Marie-Geneviève-Charlotte Darlus ; De l'amitié (1764)

L'amitié qui n'exige rien et qui ne se plaint jamais est presque toujours faible.
Marie-Geneviève-Charlotte Darlus ; Les pensées et réflexions morales (1760)

La reconnaissance ajoute sans doute au sentiment, mais il est rare qu'elle le fasse naître.
Marie-Geneviève-Charlotte Darlus ; Les pensées et réflexions morales (1760)

L'amitié est le commerce des âmes, celles qui y mettent le plus sont celles qui y goûtent le plus de plaisir.
Marie-Geneviève-Charlotte Darlus ; Les pensées et réflexions morales (1760)

Si nous n'avions point de prétentions, celles des autres ne nous choqueraient pas tant.
Marie-Geneviève-Charlotte Darlus ; Les pensées et réflexions morales (1760)

Il n'y a que ceux qui n'ont aucune bonne qualité pour balancer leurs défauts qui n'ont pas la force de les avouer.
Marie-Geneviève-Charlotte Darlus ; Les pensées et réflexions morales (1760)

Ceux qu'on n'admire jamais admirent rarement les autres.
Marie-Geneviève-Charlotte Darlus ; Les pensées et réflexions morales (1760)

On rougit plus souvent par amour-propre que par modestie.
Marie-Geneviève-Charlotte Darlus ; Les pensées et réflexions morales (1760)

Il y a des gens qui se croient dévots parce que la crainte d'être damnés les empêche quelquefois de faire le mal.
Marie-Geneviève-Charlotte Darlus ; Les pensées et réflexions morales (1760)

Si les hommes étaient réellement convaincus de leur prétendue croyance, hors les fous, ils seraient tous des saints.
Marie-Geneviève-Charlotte Darlus ; Les pensées et réflexions morales (1760)

La mort n'est rien, nous ne naissons que pour nous y soumettre.
Marie-Geneviève-Charlotte Darlus ; Le traité des passions (1764)

La jalousie, c'est le plus grand tourment de l'amour, non pas de l'amour physique, mais de l'amour morale.
Marie-Geneviève-Charlotte Darlus ; Le traité des passions (1764)

L'estime ainsi que l'amitié ne s'acquièrent qu'avec le temps.
Marie-Geneviève-Charlotte Darlus ; Le traité des passions (1764)

L'expérience est à l'âme ce que l'habitude est au corps.
Marie-Geneviève-Charlotte Darlus ; Le traité des passions (1764)

La liste des auteurs populaires :