Marie-Joseph Chénier (4)

Les citations de Marie-Joseph Chénier :

Laissons les trésors aux tyrans ; la gloire est la monnaie des républiques.
Marie-Joseph Chénier ; Discours sur l'instruction publique (1793)

Qui meurt pour le peuple a vécu.
Marie-Joseph Chénier ; Le chant du départ (1794)

Un cœur qui sait haïr est toujours criminel.
Marie-Joseph Chénier ; Hymne du 9 Thermidor (1795)

La gloire veut qu'on ose où le péril est grand.
Marie-Joseph Chénier ; Les Grecques (1792)

Le goût n'est rien qu'un bon sens délicat, le génie est la raison sublime.
Marie-Joseph Chénier ; Hymne à la raison (1794)

Dieu fit la liberté, l'homme a fait l'esclavage.
Marie-Joseph Chénier ; Fénelon, ou les religieuses de Cambrai (1793)

Le bon sens et la raison font tout : vertu, génie, esprit, talent et goût.
Marie-Joseph Chénier ; Hymne à la raison (1794)

Mentir est le talent de ceux qui n'en ont pas.
Marie-Joseph Chénier ; Discours sur la calomnie (1796)

On peut vaincre un peuple guerrier, mais un peuple libre est invincible.
Marie-Joseph Chénier ; Chant du premier vendémiaire an VII (1798)

Les humains ne sont grands que par l'égalité.
Marie-Joseph Chénier ; Chant du premier vendémiaire an VII (1798)

Que d'âge en âge la patrie soit libre, puissante et chérie.
Marie-Joseph Chénier ; Le chant du retour (1797)

Unissons par l'hymen et nos mains et nos cœurs.
Marie-Joseph Chénier ; Le chant du retour (1797)

L'hymen et l'amour sont le prix des vainqueurs.
Marie-Joseph Chénier ; Le chant du retour (1797)

Tout louer est d'un sot, tout blâmer est d'un fat.
Marie-Joseph Chénier ; Discours sur la calomnie (1796)

Un mal violent veut un remède extrême.
Marie-Joseph Chénier ; Charles IX, III, 2 (1789)

L'espérance est prompte à nous séduire.
Marie-Joseph Chénier ; Fénelon, I, 4 (1793)

Qui veut séduire farde son langage.
Marie-Joseph Chénier ; Timoléon, III, 5 (1794)