Mathurin Régnier (2)

Les citations de Mathurin Régnier :

Il faut faire vertu de la nécessité ; qui sait vivre ici-bas, n'a jamais pauvreté.
Mathurin Régnier ; Satire XIII, Macette (1604)

La bonté du ciel nos offenses surpasse, pourvu qu'on se confesse on a toujours sa grâce.
Mathurin Régnier ; Satire XIII, Macette (1604)

Le scandale est cause de l'offense.
Mathurin Régnier ; Satire XIII, Macette (1604)

Qui peut dire que non, ne pèche nullement.
Mathurin Régnier ; Satire XIII, Macette (1604)

Chaque âge a son temps.
Mathurin Régnier ; Satire XIII, Macette (1604)

Nos biens, comme nos maux, sont en notre pouvoir.
Mathurin Régnier ; Satire XIII, Macette (1604)

Aidez-vous seulement, et Dieu vous aidera.
Mathurin Régnier ; Satire XIII, Macette (1604)

Le malheur, par conduite, au bonheur cédera.
Mathurin Régnier ; Satire XIII, Macette (1604)

Chacun est artisan de sa bonne fortune.
Mathurin Régnier ; Satire XIII, Macette (1604)

Il est bon en discours pour se faire estimer.
Mathurin Régnier ; Satire XIII, Macette (1604)

Timide en son respect semble Sainte Nitouche.
Mathurin Régnier ; Satire XIII, Macette (1604)

La sage sait se vendre où la sotte se donne.
Mathurin Régnier ; Satire XIII, Macette (1604)

Un amour violent aux raisons ne s'amuse.
Mathurin Régnier ; Élégie Zelotypique, 102 (1604)

Qui veut choisir souvent prend le pire.
Mathurin Régnier ; Satire III, 26 (1604)

Toujours à nouveaux maux naissent nouvelles peines.
Mathurin Régnier ; Satire XI (1604)

L'amour est un enfant, nu, sans fard et sans crainte.
Mathurin Régnier ; Dialogue de Cloris et Philis - vers 1606.

Amour te fait d'amants provision ; use de ta jeunesse et de l'occasion.
Mathurin Régnier ; Dialogue de Cloris et Philis - vers 1606.

Combien en connaisse-je à qui tout est de mise, qui changent plus souvent d'amants que de chemise !
Mathurin Régnier ; Dialogue de Cloris et Philis - vers 1606.

Il faut rire de tout ; aussi bien ne peut-on ; changer chose en Virgile ou bien l'autre en Platon.
Mathurin Régnier ; Satire II, À M. le comte de Caramain (1604)

Le péché que l'on cache est demi pardonné.
Mathurin Régnier ; Satire XIII, Macette (1604)

L'honneur est un vieux saint que l'on ne chôme plus.
Mathurin Régnier ; Satire XIII, Macette (1604)

L'habit fait le maître ou le valet.
Mathurin Régnier ; Satire XIV, La folie est générale (1604)

À chacun son vice, le mien est d'être libre et ne rien admirer.
Mathurin Régnier ; Satire XV (1604)

Les grands, les amants, trompent toujours de leurs serments.
Mathurin Régnier ; Contre un amoureux transi - vers 1604.

Chacun, tant pauvre soit-il, peut être riche de promesse.
Mathurin Régnier ; Contre un amoureux transi - vers 1604.