Ménandre (4)

Les plus belles citations de Ménandre :

Il n'est personne qui aime les autres plus que lui-même.
Ménandre ; Andria - IVe s. av. J.-C.

D'une bonne pensée sortent les bonnes mœurs.
Ménandre ; Andria - IVe s. av. J.-C.

Tout homme qui rougit doit être honnête.
Ménandre ; Les fragments - IVe s. av. J.-C.

Il n'est rien de plus injuste qu'un homme inepte, qui ne regarde comme bien que ce qu'il a fait lui-même.
Ménandre ; Les fragments - IVe s. av. J.-C.

Tout est temple pour une prière juste, car c'est à l'intelligence que les vœux s'adressent, et que les Dieux répondent.
Ménandre ; Les maximes et pensées morales - IVe s. av. J.-C.

Ce qui persuade, c'est le caractère de celui qui parle, non son langage.
Ménandre ; Hymnis - IVe s. av. J.-C.

Il est malaisé de corriger en un jour une folie qui date de loin.
Ménandre ; Le Carthaginois - IVe s. av. J.-C.

Il est trois despotes : la loi, l'usage, la nécessité.
Ménandre ; Les fragments - IVe s. av. J.-C.

L'honnêteté est au-dessus des lois mêmes.
Ménandre ; Le Carthaginois - IVe s. av. J.-C.

Un homme de bien dans le bonheur est un bien public.
Ménandre ; Les fragments - IVe s. av. J.-C.

La richesse est un voile qui cache bien des plaies.
Ménandre ; La Béotienne - IVe s. av. J.-C.

Une vie qui cherche sa vie n'est pas une vie.
Ménandre ; Les fragments - IVe s. av. J.-C.

Nul n'est moins chanceux que le pauvre.
Ménandre ; Les fragments - IVe s. av. J.-C.

Esclave, crains de servir sous celui qui a été esclave comme toi, car le bœuf, qu'on a laissé se reposer, a bien vite oublié le joug.
Ménandre ; Les fragments - IVe s. av. J.-C.

Une fille est une chose embarrassante et difficile.
Ménandre ; Perinthis - IVe s. av. J.-C.

Les gueux ne sont point amoureux.
Ménandre ; Les monostiques - IVe s. av. J.-C.

Ceux qui diffèrent d'aimer jusqu'à l'âge mûr paient alors de grosses usures.
Ménandre ; Les fragments - IVe s. av. J.-C.

Les bonnes mœurs portent de bons fruits.
Ménandre ; Les monostiques - IVe s. av. J.-C.

Il est difficile de vivre heureux avec de mauvaises mœurs.
Ménandre ; Les fragments - IVe s. av. J.-C.

Le mariage est un mal, mais c'est un mal nécessaire.
Ménandre ; Les fragments - IVe s. av. J.-C.

La femme est à l'homme un mal agréable.
Ménandre ; Les fragments - IVe s. av. J.-C.

L'amour, de sa nature, est sourd aux conseils : comme enfant et comme dieu, il se soustrait à l'empire de la raison.
Ménandre ; Les fragments - IVe s. av. J.-C.

Dans la stupidité, je n'en connais point d'égale à celle d'un homme qui, également coupable, soit comme époux, soit comme amant, trompe son épouse et la femme d'autrui.
Ménandre ; Les fragments - IVe s. av. J.-C.

C'est un grand bonheur d'avoir un fils prudent et sage, mais quant à une fille, c'est un fardeau bien onéreux pour un père.
Ménandre ; Les fragments - IVe s. av. J.-C.

L'entrée de plusieurs médecins fait mourir.
Ménandre ; Les fragments - IVe s. av. J.-C.