Ménandre (4)

Les plus belles citations de Ménandre :

L'espérance est le seul bien qui reste aux malheureux.
Ménandre ; Fragments - IVe s. av. J.-C.

Les cheveux blancs marquent les années, et non pas la sagesse.
Ménandre ; Fragments - IVe s. av. J.-C.

La vie est semblable au vin, le reste s'aigrit.
Ménandre ; Fragments - IVe s. av. J.-C.

Le sommeil nourrit celui qui n'a pas de quoi manger.
Ménandre ; Fragments - IVe s. av. J.-C.

Le repentir est un jugement que l'on donne contre soi-même.
Ménandre ; Fragments - IVe s. av. J.-C.

On ne se réconcilie facilement qu'avec un mort.
Ménandre ; Fragments - IVe s. av. J.-C.

Hercule ne fut pas engendré en une seule nuit.
Ménandre ; Fragments - IVe s. av. J.-C.

Il n'est pas de dépense plus coûteuse que celle du temps.
Ménandre ; Pensées morales - IVe s. av. J.-C.

L'amour est la passion d'une âme oisive.
Ménandre ; Pensées morales - IVe s. av. J.-C.

C'est par le feu qu'on examine l'or ; c'est par le temps que l'on connaît les amis.
Ménandre ; Pensées morales, IX - IVe s. av. J.-C.

Le plus courageux des hommes est celui qui peut supporter, sans se plaindre, le plus grand nombre d'injustices.
Ménandre ; Pensées morales - IVe s. av. J.-C.

Si les pleurs remédiaient à nos peines, il faudrait acheter les larmes au poids de l'or.
Ménandre ; Pensées morales - IVe s. av. J.-C.

Le temps met au jour la vérité, souvent elle se montre, lorsqu'on ne pense plus à la chercher.
Ménandre ; Pensées morales - IVe s. av. J.-C.

L'ignorance ne voit pas même ce qui frappe ses regards.
Ménandre ; Pensées morales - IVe s. av. J.-C.

Si tu veux qu'on te rende justice, sois juste.
Ménandre ; Pensées morales - IVe s. av. J.-C.

La nuit, le conseil vient au sage.
Ménandre ; L'arbitrage, 35 - IVe s. av. J.-C.

Il n'est personne qui aime les autres plus que lui-même.
Ménandre ; Andria - IVe s. av. J.-C.

D'une bonne pensée sortent les bonnes mœurs.
Ménandre ; Andria - IVe s. av. J.-C.

Tout homme qui rougit doit être honnête.
Ménandre ; Fragments - IVe s. av. J.-C.

Il n'est rien de plus injuste qu'un homme inepte, qui ne regarde comme bien que ce qu'il a fait lui-même.
Ménandre ; Fragments - IVe s. av. J.-C.

Si toujours nous nous secourions les uns les autres, nul homme n'aurait besoin de l'aide de la fortune.
Ménandre ; Fragments - IVe s. av. J.-C.

Tout est temple pour une prière juste, car c'est à l'intelligence que les vœux s'adressent, et que les Dieux répondent.
Ménandre ; Pensées morales - IVe s. av. J.-C.

Ce qui persuade, c'est le caractère de celui qui parle, non son langage.
Ménandre ; Hymnis - IVe s. av. J.-C.

Il est malaisé de corriger en un jour une folie qui date de loin.
Ménandre ; Le Carthaginois - IVe s. av. J.-C.

Il est trois despotes : la loi, l'usage, la nécessité.
Ménandre ; Fragments - IVe s. av. J.-C.