Les citations et pensées sur mépriser

Les 57 citations et proverbes mépriser :

Un tyran peut bien nous mettre aux fers, mais il ne peut pas empêcher qu'on le méprise.
Citation de Jean-Étienne-Judith Forestier ; Les leçons d'orthographe corrigées (1803)

Il faut beaucoup mépriser quelqu'un pour le louer d'une certaine façon, et certaines louanges impliquent entre qui les donne et qui les reçoit une certaine réciprocité de bassesse.
Citation de Henri de Régnier ; L'égoïste est celui qui ne pense pas à moi (2015)

Ne méprisez pas l'indigent laborieux, songez que ses sueurs sont le suc nourricier de l'arbre social.
Citation de Félix Bogaerts ; Les maximes, pensées et réflexions (1837)

Plus l'homme d'action prend d'empire sur les autres, plus il apprend à les mépriser.
Citation de Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)

Bien des gens placent leur grandeur à mépriser le peuple, c'est une grandeur bien mesquine.
Citation de Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)

La vraie gloire de l'homme, c'est de mépriser les offenses.
Citation de Francis Bacon ; Essais (1597)

Une fille qui a méprisé sa mère méprisera plus tard toutes les femmes.
Citation de André Maurois ; Sentiments et coutumes (1934)

Si nous ne voulons pas mépriser les hommes, n'observons pas trop les chiens : leur cœur ferait honte à notre indifférence, leur cynisme nous révélerait ce que cache notre hypocrisie.
Citation de Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)

Ne méprisez pas tant l'expérience et la sagesse de nos pères.
Citation de François-René de Chateaubriand ; René, ou les Effets des passions (1802)

Combien de gens se croient haïs, qui ne sont que méprisés.
Citation de Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)

Pour être en droit de tutoyer ceux qu'on aime, il faut commencer par cesser de tutoyer ceux qu'on méprise.
Citation de Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)

J'admire de grand cœur, et je méprise de grand fiel.
Citation de Alphonse Karr ; Une poignée de vérités (1858)

Ne méprisons jamais, car, aux vices qui nous sont communs avec les vices de ceux que nous méprisons, nous ajoutons souvent le pire de tous : l'orgueil de nous croire meilleurs.
Citation de Auguste Guyard ; Quintessences (1847)

Les égards consolent plus efficacement que les paroles. Rappeler à quelqu'un qu'il est misérable, c'est presque toujours lui dire qu'il est méprisé.
Citation de Auguste Guyard ; Quintessences (1847)

On est bien près de mépriser ce qu'on trouve ridicule.
Citation de Cécile Fée ; Les maximes et pensées (1832)

On a beau mépriser les hommes, bien souvent on veut être estimé de ceux qu'on méprise.
Citation de Jean-Baptiste Massillon ; Les maximes et pensées (1742)

Le plus sûr pour vivre heureux est de ne mépriser et de ne désobliger personne, le moindre ennemi peut faire plus de mal que l'ami le plus zélé ne peut faire de bien.
Citation de Axel Oxenstiern ; Les réflexions sur l'histoire (1652)

Il est plus glorieux de mépriser une offense que d'avoir recours à la vengeance.
Citation de Francis Bacon ; Essais (1625)

Nous n'acquérons le droit de mépriser la foule qu'en la forçant à nous estimer.
Citation de Jean-Napoléon Vernier ; Fables, pensées et poésies (1865)

Les rois sont comme les idoles : quand on ne les adore pas, on les méprise.
Citation de Jean-Napoléon Vernier ; Fables, pensées et poésies (1865)

Apprenez de bonne heure à mépriser le monde qui est à la fois hypocrite et injurieux.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 1er septembre 1868.

On méprise les flots tant qu'on est dans le port.
Citation de la France ; Livre des proverbes français (1859)

Qui se connaît se méprise, et qui se méprise est libre, car il est affranchi de l'opinion : le plus pesant joug est celui que l'orgueil nous impose.
Citation de Félicité Robert de Lamennais ; Les pensées diverses (1854)

II est naturel de regarder comme suspects tous ceux que l'on est déterminé à mépriser.
Citation de Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)

On s'occupe rarement de ceux qu'on méprise, mais on veut toujours paraître mépriser ceux qu'on hait.
Citation de Jean-Jacques de Lingrée ; Les réflexions, pensées et maximes (1814)