Les fâcheux, de Molière (1661)

Les 14 citations de Molière :

L'amour aime les secrètes faveurs, dans l'obstacle qu'on force il trouve des douceurs.
Acte / Scène : Les fâcheux, III, 1, le 17 août 1661.

Le moindre entretien de la beauté qu'on aime, lorsqu'il est défendu devient grâce suprême.
Acte / Scène : Les fâcheux, III, 1, le 17 août 1661.

C'est aimer froidement que n'être point jaloux.
Acte / Scène : Les fâcheux, II, 4, le 17 août 1661.

J'ai de l'amour encore pour la belle inhumaine, et ma raison voudrait que j'eusse de la haine.
Acte / Scène : Les fâcheux, I, 4, le 17 août 1661.

Un cœur bien enflammé prend assurance entière.
Acte / Scène : Les fâcheux, I, 1, le 17 août 1661.

Mon amour extrême d'un rien se fait un crime envers celle que j'aime.
Acte / Scène : Les fâcheux, I, 1, le 17 août 1661.

C'est aimer froidement que n'être point jaloux ; et je veux, qu'un amant pour me prouver sa flamme, sur d'éternels soupçons laisse flotter son âme.
Acte / Scène : Les fâcheux, II, 4, le 17 août 1661.

L'amour aime surtout les secrètes faveurs, dans l'obstacle qu'on force il trouve des douceurs, et le moindre entretien de la beauté qu'on aime, lorsqu'il est défendu, devient grâce suprême.
Acte / Scène : Les fâcheux, III, 1, le 17 août 1661.

Qui s'attache à nous nous aime d'autant plus qu'il se montre jaloux.
Acte / Scène : Les fâcheux, II, 4, le 17 août 1661.

On voit l'ardeur dont une âme est saisie bien mieux dans le respect que dans la jalousie.
Acte / Scène : Les fâcheux, II, 4, le 17 août 1661.

Souffrez qu'on vous appelle pour être entre nous deux juge d'une querelle.
Acte / Scène : Les fâcheux, II, 4, le 17 août 1661.

C'est dans le jeu qu'on voit les plus grands coups du sort.
Acte / Scène : Les fâcheux, II, 2, le 17 août 1661.

Le ciel veut qu'ici-bas chacun ait ses fâcheux.
Acte / Scène : Les fâcheux, I, 1, le 17 août 1661.

Le jaloux aime plus, et l'autre aime bien moins.
Acte / Scène : Les fâcheux, II, 4, le 17 août 1661.

Biographie et ses citations classées par œuvres :