Les citations et pensées sur obliger

Les 52 citations et proverbes obliger :

Il n'est de supportable que ce et ceux qu'on n'est pas obligé de supporter.
Citation de Pierre Reverdy ; En vrac (1929)

Il existe des bienfaiteurs qui ne sont que des collectionneurs d'obligés.
Citation de Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

Obligez, sans espoir d'aucune récompense : un bien fait n'est jamais perdu ; tôt ou tard il vous est rendu, et souvent dans le temps que le moins on y pense.
Citation de Ésope ; Les fables - VIe s. av. J.-C.

Obliger les autres, c'est souvent prêter à usure et s'obliger soi-même.
Citation de Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)

Aimer à rendre service, à obliger, c'est le plus sûr moyen de gagner tous les cœurs.
Citation de Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)

Ceux qui obligent le plus ne sont pas ceux qui se font le plus aimer : il faut savoir ménager la délicatesse de celui que nous voulons obliger, et alors nous serons sûrs de nous faire aimer ; quand en ouvrant notre main nous aurons le soin d'ouvrir notre cœur, celui des autres s'ouvrira à son tour en notre faveur. L'union qui se forme entre deux cœurs unis par la reconnaissance et la bienfaisance est durable, et ne convient qu'à des âmes également sensibles : il faut si peu pour se faire aimer ! quelques bienfaits peuvent nous valoir une infinité de plaisirs.
Citation de David Augustin de Brueys ; Les amusements de la raison (1721)

On se rend service à soi-même en obligeant un ami.
Citation de Plaute ; Le Persan - IIe s. av. J.-C.

Pour toutes les femmes, la reconnaissance c'est de l'amour : aussi aime-t-on à les obliger.
Citation de Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)

Toute femme obligée de remettre un homme en place, a perdu la sienne.
Citation de Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)

L'embarras que nous éprouvons à la vue de celui qui nous a obligés est le premier degré de l'ingratitude.
Citation de Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)

L'on est plus obligé à sa peau qu'à sa chemise.
Citation de Térence ; L'Andrienne - IIe s. av. J.-C.

Entre deux vrais amis, celui qui oblige est le plus heureux.
Citation de Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1843)

Obligez cent fois, refusez une, on ne se souviendra que du refus.
Citation de Louis Joseph Mabire ; Dictionnaire de maximes (1830)

Si tu veux être aimé longtemps, obéis et commande ; oblige et désoblige ; console et désole tour à tour.
Citation de Auguste Guyard ; Quintessences (1847)

Oblige tôt si tu veux obliger doublement ; obliger tard c'est avoir désobligé longtemps ; et tu donnes toujours trop tard quand tu t'es laissé demander.
Citation de Auguste Guyard ; Quintessences (1847)

La toute-puissance contraint, elle n'oblige jamais.
Citation de Victor Cousin ; La philosophie écossaise (1862)

Noblesse oblige parfois, et désoblige souvent.
Citation de Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

Les promesses entre amants n'obligent point.
Citation de Sylvain Maréchal ; Le dictionnaire d'amour (1788)

Obliger une femme, il n'y a pas de mérite à cela ! Mais le cœur en fait un devoir, l'amour un plaisir, et la nature une nécessité.
Citation de Sylvain Maréchal ; Le dictionnaire d'amour (1788)

On est d'autant moins obligé de reconnaître un bienfait que le prix n'en est pas fixé.
Citation de Francis Bacon ; Dignitate et augmentis scientiarum (1605)

Donner à ceux qui le méritent, c'est obliger tout le monde.
Citation de Publilius Syrus ; Sentences - Ier s. av. J.-C.

On est obligé de dire la vérité, mais on n'est pas obligé de dire toutes les vérités.
Citation de Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)

La sensibilité seule grave les spectacles attendrissants dans la mémoire, et l'envie d'obliger dans le cœur.
Citation de Mirabeau ; Lettre à Sophie Ruffei, le 1er mars 1778.

La reconnaissance égale tout, ou plutôt elle donne la supériorité à celui qui oblige.
Citation de Mirabeau ; Lettre à Sophie Ruffei, le 1er avril 1779.

Qui oblige vite, oblige deux fois.
Citation de Voltaire ; Les pensées philosophiques (1862)