Les citations célèbres sur la patrie (2)

Les citations, pensées et mots de célébrités :

La vraie bravoure, ce sentiment sublime, qui élève l'homme au-dessus de la nature, et méprise le danger quand le devoir appelle, ne ressemble pas à la fureur, ni à cette délicatesse pointilleuse que l'ombre d'un outrage enflamme. Elle aime à venger avec éclat les injures de la patrie, et dissimule les offenses personnelles, ou les pardonne. Elle cherche à triompher des ennemis de l’État par sa valeur, et des siens par la gloire de ses actions.
Citation de Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)

L'amour de la patrie comme l'amour de Dieu est fondé sur le don volontaire de soi.
Citation de Georges Bernanos ; La liberté, pour quoi faire ? (1953)

Les drapeaux des partis sont des linceuls dans lesquels on ensevelit la patrie.
Citation de Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1843)

Pour un vieux, la patrie c'est là où il fait chaud.
Citation de Maxime Gorki ; Les bas-fonds (1902)

Un prince tout entier se doit à sa patrie.
Citation de Lucien Émile Arnault ; Pierre de Portugal, I, 5 (1823)

Il existe des secrets de patrie comme des secrets de famille.
Citation de Alfred Capus ; Mœurs du temps (1912-1913)

L'art, de plus en plus, aura une patrie.
Citation de Guillaume Apollinaire ; Vitam impendere amori (1917)

L'amour de la patrie doit faire oublier à un bon citoyen les inimitiés particulières.
Citation de Nicolas Machiavel ; Discours sur Tite-Live (1512-1517)

La patrie est un arbre dont vous êtes les racines et les branches.
Citation de Laurent-Pierre de Jussieu ; Simon de Nantua (1829)

Un grand homme partout rencontre une patrie.
Citation de Jean-François de La Harpe ; Coriolan, IV, 5, le 2 mars 1784.

Un seul combat, pour une seule patrie.
Citation de Charles de Gaulle ; Mémoires de guerre, L'unité, Tragédie.

La patrie, il n'en est point dans un pays esclave.
Citation de Mirabeau ; Lettre à Sophie Ruffei, le 1er avril 1779.

Plus la patrie devient grande, moins on l'aime.
Citation de Voltaire ; Dictionnaire philosophique (1764)

À tous les coeurs bien nés que la patrie est chère !
Citation de Voltaire ; Tancrède, le 9 mars 1760.

Termes connexes :