Charles-Paul de Kock, dit Paul de Kock

Notre citation favorite :

La citation favorite

Paul de Kock a dit :
La bonne humeur est un bon compagnon de voyage.

Les 32 citations de Paul de Kock :

Quelles sont douces, ces larmes que le plaisir fait verser !
Paul de Kock ; Le cocu (1832)

Mieux vaut passer pour gauche que pour impoli.
Paul de Kock ; Le cocu (1832)

Dans le monde, on est toujours maître de son temps.
Paul de Kock ; Ni jamais, ni toujours, IV (1841)

Il faut être homme plutôt qu'amant, l'amour ne dure pas éternellement.
Paul de Kock ; Le cocu (1832)

Rien ne ramène l'accord comme le rire : avec les gens gais on a rarement des disputes.
Paul de Kock ; Le cocu (1832)

Jurer ne coûte rien.
Paul de Kock ; Le cocu (1832)

Les gens jaloux ont souvent tort.
Paul de Kock ; Le cocu (1832)

Même quand on se cherche, ce n'est pas une raison pour qu'on se trouve.
Paul de Kock ; Le cocu (1832)

Une belle-mère, c'est souvent un cauchemar !
Paul de Kock ; Le cocu (1832)

Les querelles ne sont que des petits nuages qui ne font que passer.
Paul de Kock ; Le cocu (1832)

Rien n'ôte l'appétit comme les disputes.
Paul de Kock ; Le cocu (1832)

Il n'y a rien de plus sot qu'un mari qui n'ose point faire un pas sans la permission de sa femme.
Paul de Kock ; Le cocu (1832)

On est libre de suivre ses penchants.
Paul de Kock ; Le cocu (1832)

L'exagération s'éloigne de la vérité, et l'enthousiasme ne prouve pas le sentiment.
Paul de Kock ; Le cocu (1832)

À trois jours, tous les enfants se ressemblent ; à quatre mois, on commence à distinguer quelque chose.
Paul de Kock ; Le cocu (1832)

Lorsqu'on s'aime, on se trouve si bien de n'être que deux !
Paul de Kock ; Le cocu (1832)

La bonne humeur est un bon compagnon de voyage.
Paul de Kock ; Le cocu (1832)

La paix est un bien précieux qui n'habite pas toujours dans les ménages.
Paul de Kock ; Le cocu (1832)

Que madame boude, si cela l'amuse.
Paul de Kock ; Le cocu (1832)

Il faut vivre pour soi, et non pour les autres.
Paul de Kock ; Le cocu (1832)

Lorsqu'on épouse l'objet que l'on chérit, le bonheur embellit.
Paul de Kock ; Le cocu (1832)

Il faut plus de courage pour bien se conduire que pour faire des folies.
Paul de Kock ; Le cocu (1832)

Les parents ne sont pas toujours dupes de nos petites ruses.
Paul de Kock ; Le cocu (1832)

En amitié, comme en amour, je crois qu'on s'attache par le bien qu'on fait.
Paul de Kock ; Ni jamais, ni toujours, III (1841)

Le temps qui fuit de nos plaisirs, semble s'arrêter sur nos peines !
Paul de Kock ; Ni jamais, ni toujours, III (1841)

Le bonheur est une chose assez rare pour qu'on lui fasse quelques sacrifices.
Paul de Kock ; Le cocu (1832)

L'homme propose, et la femme dispose !
Paul de Kock ; Le cocu (1832)

Un homme marié ne sort pas sans sa femme.
Paul de Kock ; Le cocu (1832)

L'excès d'innocence a aussi son danger.
Paul de Kock ; Le barbier de Paris (1833)

Lorsque les cœurs s'entendent, la contrainte est bientôt bannie.
Paul de Kock ; Le barbier de Paris (1833)

Triste amour que celui qu'on peut commander ou décommander à volonté !
Paul de Kock ; Le cocu (1832)