Eugène Émile Paul Grindel, dit Paul Éluard (2)

Les citations célèbres de Paul Éluard :

Le poète est celui qui inspire bien plus que celui qui est inspiré.
Paul Éluard ; Ralentir Travaux, préface (1930)

Toute caresse toute confiance se survivent.
Paul Éluard ; L'amour la poésie (1929)

Un rêve sans amour est un rêve oublié.
Paul Éluard ; Almanach Picard (1937)

Le bonheur est un seul bouquet : confus léger fondant sucré.
Paul Éluard ; Le lit la table, Critique de la poésie (1944)

Je n'ai envie que de t'aimer.
Paul Éluard ; Les yeux fertiles, Intimes V (1936)

Il faut tout dire en peu de mots.
Paul Éluard ; Le Phénix, Marine (1951)

Je t'aime pour toutes les femmes que je n'ai pas connues.
Paul Éluard ; Le Phénix, Je t'aime (1951)

Je t'aime pour tous les temps où je n'ai pas vécu.
Paul Éluard ; Le Phénix, Je t'aime (1951)

Dans l'amour, la vie a toujours un cœur léger.
Paul Éluard ; Le Phénix, Chanson (1951)

Il nous faut peu de mots pour exprimer l'essentiel, il nous faut tous les mots pour le rendre réel.
Paul Éluard ; Avenir de la poésie (1937)

Ta bouche aux lèvres d'or n'est pas en moi pour rire.
Paul Éluard ; Ta bouche aux lèvres d'or (1926)

J'étais si près de toi que j'ai froid près des autres.
Paul Éluard ; Ma morte vivante (1946)

L'honneur de vivre vaut bien qu'on s'efforce de vivifier.
Paul Éluard ; Donner à voir, Au-delà de la peinture (1939)

C'est à partir de toi que j'ai dit oui au monde.
Paul Éluard ; Dominique aujourd'hui présente (1950)

Le trottoir mélange les sexes.
Paul Éluard ; 152 proverbes mis au goût du jour, n°9.

Une brune s'y prend plus gentiment.
Paul Éluard ; 152 proverbes mis au goût du jour, n°27.

Qui n'entend que moi entend tout.
Paul Éluard ; 152 proverbes mis au goût du jour, n°26.

L'amour, c'est l'homme inachevé.
Paul Éluard ; La vie immédiate (1932)

L'espoir ne fait pas de poussière.
Paul Éluard ; Ailleurs, ici, partout (1953)

Jamais une erreur les mots ne mentent pas.
Paul Éluard ; Capitale de la douleur (1926)

Sans fatigue et sans soucis, le travail deviendra un plaisir.
Paul Éluard ; Le travail du peintre (1946)

II n'y a rien à attendre de rien.
Paul Éluard ; Le travail du peintre (1946)

Vieillir, c'est organiser sa jeunesse au cours des ans.
Paul Éluard ; Ailleurs, ici, partout (1953)

Tout ce qui se répète est incompréhensible.
Paul Éluard ; La rouge amoureuse (1929)

Rives d'amour pour nous sont rives de justice.
Paul Éluard ; Une leçon de morale (1949)

La liste des auteurs populaires :