Philippe Pierre Louis Bouvard (2)

Les citations célèbres de Philippe Bouvard :

Anarchiste : Militant qui détruit toutes les richesses avant de les redistribuer.
Philippe Bouvard ; Bouvard de A à Z (2014)

Amour-propre : Grand luxe qui conduit trop souvent à se retrouver seul chez soi.
Philippe Bouvard ; Bouvard de A à Z (2014)

Amour : Moins rapide que la météo, il s'écoule parfois plusieurs mois entre le coup de foudre et les premiers orages.
Philippe Bouvard ; Bouvard de A à Z (2014)

Amitié : Seul sentiment que l'âge renforce.
Philippe Bouvard ; Bouvard de A à Z (2014)

Ami : Personne avec laquelle on n'a pas eu le courage de se fâcher.
Philippe Bouvard ; Bouvard de A à Z (2014)

Ambition : Terme noble pour désigner les besoins d'argent.
Philippe Bouvard ; Bouvard de A à Z (2014)

L'amabilité est la gentillesse des gens qui n'ont pas de cœur.
Philippe Bouvard ; Mille et une pensées (2005)

Allocation : Somme allouée à un citoyen pauvre pour lui faire croire que l'égalité est de ce monde.
Philippe Bouvard ; Bouvard de A à Z (2014)

Agriculteur : Survivant d'une autre époque. Ne fait plus pousser que les subventions.
Philippe Bouvard ; Bouvard de A à Z (2014)

Âge : Si, encore vivant à partir d'un certain âge, on n'a plus d'âge, en revanche, on a ensuite jusqu'à la fin des temps l'âge qu'on avait quand on a disparu.
Philippe Bouvard ; Bouvard de A à Z (2014)

Affection : Accordée aux promus en amitié et aux rétrogradés en amour.
Philippe Bouvard ; Bouvard de A à Z (2014)

La modestie est, par définition, le seul sentiment qui cesse d'exister à l'instant où on commence à l'évoquer.
Philippe Bouvard ; Maximes au minimum (1984)

La religion est un tranquillisant métaphysique fabriqué par les laboratoires du culte, médicament assez puissant pour faire croire, contre toute évidence, à des gens qui vont perdre la vie qu'ils ne seront pas ensuite complètement morts.
Philippe Bouvard ; Mille et une pensées (2005)

Les gens qui ne savent pas rire à la fin d'un enterrement font rarement de vieux os.
Philippe Bouvard ; Mille et une pensées (2005)

Honneurs : Récompensent les mérites. Parfois, ils les remplacent.
Philippe Bouvard ; Bouvard de A à Z (2014)

Honnêteté : Seule méthode pour escroquer deux fois le même client.
Philippe Bouvard ; Bouvard de A à Z (2014)

J'ai souvent été déçu par les hommes, parfois aussi par les femmes, mais rarement par le travail, et jamais par les chiens.
Philippe Bouvard ; Mille et une pensées (2005)

Les marins côtiers savent ce que les play-boys ignorent : c'est dans la drague qu'on touche le plus souvent le fond.
Philippe Bouvard ; Mille et une pensées (2005)

La confidence est l'imperméable de la femme exhibitionniste.
Philippe Bouvard ; Mille et une pensées (2005)

Je rêve parfois de créatures somptueuses célébrant la perte de leur virginité comme de vraies inaugurations avec buffet, discours et cordon symbolique.
Philippe Bouvard ; Mille et une pensées (2005)

L'impôt est une ressource gouvernementale illimitée puisque la pression fiscale s'aligne sur les besoins des administrations et jamais sur les moyens des contribuables.
Philippe Bouvard ; Mille et une pensées (2005)

La fortune résultant de la différence entre dépenses et recettes, les riches encaissent plus volontiers qu'ils ne décaissent. C'est même à cette particularité qu'ils se reconnaissent des pauvres, qui, eux, n'ont nul crédit à espérer.
Philippe Bouvard ; Mille et une pensées (2005)

Les riches souhaitent être de plus en plus riches, les pauvres ont cessé d'accepter la pauvreté, d'où le malaise.
Philippe Bouvard ; Mille et une pensées (2005)

Heureux les pauvres, qui ne sont aimés que pour eux-mêmes !
Philippe Bouvard ; Mille et une pensées (2005)

La liste des auteurs populaires :