Pierre-Louis Lacretelle

Quelques mots sur l'auteur :

Pierre-Louis Lacretelle

Ecrivain, académicien, avocat et député français né le 9 octobre 1751 à Metz, Pierre-Louis Lacretelle est décédé le 5 septembre 1824 à Paris. Il fut élu à l'Académie française en remplacement de Jean-François de La Harpe le 23 mars 1803.

Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia »

Les 39 citations de Pierre-Louis Lacretelle :

La mauvaise foi ne peut s'accommoder de la saine logique.
Pierre-Louis Lacretelle ; Pensées et réflexions (1817)

Les distances, en amour comme en amitié, rapprochent les belles âmes.
Pierre-Louis Lacretelle ; Pensées et réflexions (1817)

Malheur aux enfants qui ne savent pas honorer, dans les auteurs de leurs jours, une tendresse qui se blesse elle-même par ses refus !
Pierre-Louis Lacretelle ; Pensées et réflexions (1817)

La justice se perfectionne dans la bonté comme la générosité dans la sagesse.
Pierre-Louis Lacretelle ; Pensées et réflexions (1817)

Nul homme ne peut se placer assez bas pour avoir droit à l'impunité de ses méfaits.
Pierre-Louis Lacretelle ; Pensées et réflexions (1817)

Il y a des procès, qui ne sont pas menés comme des affaires, mais comme des complots.
Pierre-Louis Lacretelle ; Pensées et réflexions (1817)

Il y a des personnes qui haïssent, non pour le mal qu'elles ont reçu, mais par celui qu'elles ont fait, et dont la haine se nourrit du mal qu'elles veulent faire encore.
Pierre-Louis Lacretelle ; Pensées et réflexions (1817)

Biaiser est le mauvais jeu des petits esprits et des petites âmes.
Pierre-Louis Lacretelle ; Pensées et réflexions (1817)

Excéder ses droits, c'est manquer à ses devoirs.
Pierre-Louis Lacretelle ; Pensées et réflexions (1817)

La générosité de certains consiste à donner avec l'arrière-pensée de recevoir au double.
Pierre-Louis Lacretelle ; Pensées et réflexions (1817)

Il est des gens contre qui c'est une duperie de se défendre, et un bon jeu d'attaquer.
Pierre-Louis Lacretelle ; Pensées et réflexions (1817)

Il est des hommes faibles et petits en tout, même dans la méchanceté.
Pierre-Louis Lacretelle ; Pensées et réflexions (1817)

L'homme répugne à la règle, il ne s'y attache que par un besoin bien senti.
Pierre-Louis Lacretelle ; Pensées et réflexions (1817)

La justice est la mère de la paix publique et de l'ordre privé.
Pierre-Louis Lacretelle ; Pensées et réflexions (1817)

La calomnie blesse un noble caractère jusque dans sa modestie, dont elle le force de sortir.
Pierre-Louis Lacretelle ; Pensées et réflexions (1817)

L'honnête homme ne sait pas abandonner son honneur à la calomnie.
Pierre-Louis Lacretelle ; Pensées et réflexions (1817)

La probité soupçonne le mensonge partout où elle ne trouve pas sa propre franchise.
Pierre-Louis Lacretelle ; Pensées et réflexions (1817)

Les mœurs simples donnent un jugement sain plutôt qu'un esprit crédule.
Pierre-Louis Lacretelle ; Pensées et réflexions (1817)

Qui met de l'artifice dans ses discours éveille la défiance.
Pierre-Louis Lacretelle ; Pensées et réflexions (1817)

Les pauvres d'esprit sont plus faciles à supporter que les prétentieux d'esprit.
Pierre-Louis Lacretelle ; Pensées et réflexions (1817)