Les citations célèbres sur pleurer (2)

Les citations, pensées et mots de célébrités :

Le seul bien qui me reste au monde est d'avoir quelquefois pleuré.
Citation de Alfred de Musset ; Poésies nouvelles, Tristesse (1850)

On risque de pleurer un peu si l'on s'est laissé apprivoiser.
Citation de Antoine de Saint-Exupéry ; Le petit prince (1943)

L'habitude de pleurer adoucit l'amertume des larmes.
Citation de Sénèque ; Fragments - Ier siècle.

On ne pleure jamais tant que dans l'âge des espérances, mais quand on n'a plus d'espoir, on voit tout d'un œil sec, et le calme naît de l'impuissance.
Citation de Antoine de Rivarol ; L'esprit de Rivarol (1808)

On peut pleurer pendant deux jours, on ne peut pas rire pendant deux heures.
Citation de Sacha Guitry ; Toutes réflexions faites (1947)

Pleurer ensemble, c'est se donner la preuve mutuelle que l'on ne s'est point respectivement abusé.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Fragments d'un journal intime (1821-1881)

La nature, qui nous force à pleurer de notre infortune, n'en est pas moins une tendre et bonne mère.
Citation de Mirabeau ; Lettre à Sophie Ruffei, le 1er avril 1779.

Pleurer pour pleurer ne fait que larmes s'amenuiser.
Citation de Maxalexis ; L'amour est fait de larmes (2012)

Quand on n'a pas un être avec qui l'on ose pleurer, il faut se taire, se contenir en silence.
Citation de Maxalexis ; Je suis seul au monde (2014)

Il est des douleurs qui ne pleurent qu'à l'intérieur.
Citation de Jean-Jacques Goldman ; Puisque tu pars (1987)

L'homme véritablement affligé pleure sans témoin.
Citation de Martial ; Épigrammes - env. 90 ap. J.-C.

Si près de toi quelqu'un pleure en rêvant, laisse-le pleurer sans en chercher la cause. Pleurer est doux, pleurer est bon souvent pour l'homme, hélas ! sur qui le sort se pose. Toute larme lave quelque chose.
Citation de Victor Hugo ; Les rayons et les ombres, À L. (1839)

Pleurez d'amour, mais jamais de jalousie : une pluie froide n'a jamais fait pousser de belles fleurs.
Citation de Alphonse Esquiros ; L'esprit des anglais (1856)

S'il est permis de pleurer quand l'amour fuit, c'est une erreur que de s'indigner.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Fragments d'un journal intime (1821-1881)

Apprends à pleurer joliment ; c'est un de nos précieux secrets, à nous, les femmes : On obtient ce qu'on veut des hommes avec de beaux yeux humides.
Citation de Andrée Maillet ; Les remparts de Québec (1964)

Toujours je regretterai, maman, papa, de vous avoir fait pleurer au temps où nos cœurs ne se comprenaient pas.
Citation de Georges Brassens ; Maman, papa (1957)

Ouvre si tu peux sans pleurer ton vieux carnet d’adresses.
Citation de Louis Aragon ; Il ne m'est Paris que d'Elsa (1964)

On pleure, on pleure, pour rien, pour ne pas rire, et peu à peu... une vraie tristesse vous gagne.
Citation de Samuel Beckett ; Fin de partie (1957)

Pour chacun qui se met à pleurer, quelque part un autre s'arrête.
Citation de Samuel Beckett ; En attendant Godot (1952)

Une mère éplorée n'a pas assez de cœur pour la douleur et la vengeance à la fois.
Citation de William Faulkner ; Requiem pour une nonne (1951)

Quand vous êtes joyeux, regardez profondément en votre cœur et vous trouverez que seul ce qui vous a rendu triste vous apporte la joie : Et quand vous êtes plein de tristesse, regardez de nouveau en votre cœur, et vous verrez qu'en vérité vous pleurez ce qui fut votre délice.
Citation de Khalil Gibran ; Le Prophète, La joie et la tristesse (1923)

Je pleure horriblement ! je me soutiens à peine ; que dis-je, malheureux ! il faut qu'on me soutienne.
Citation de Alfred de Musset ; Premières poésies, Namouna (1832)

Les sanglots longs des violons de l'automne blessent mon cœur d'une langueur monotone. Tout suffocant et blême, quand sonne l'heure, je me souviens des jours anciens et je pleure ; et je m'en vais au vent mauvais qui m'emporte deçà, delà, pareil à la feuille morte.
Citation de Paul Verlaine ; Poèmes saturniens, Chanson d'automne (1866)

L'on pleure le jour d'avoir trop ri la veille.
Citation de Casimir Delavigne ; Louis XI, III, 3, le 11 février 1832.

Rarement on s'amuse à pleurer pour autrui.
Citation de Étienne Vigée ; Les aveux difficiles, 10 (1783)