Rémy de Gourmont (3)

Les citations célèbres de Rémy de Gourmont :

Les femmes ont des manières de ne pas se donner qui sont plus délicieuses que tout.
Rémy de Gourmont ; Des pas sur le sable (1914)

Si l'amour est souvent tragique, le mariage est grotesque et terrible.
Rémy de Gourmont ; Esthétique de la langue française (1899)

La guerre a augmenté la sensibilité aux dépens de l'intelligence.
Rémy de Gourmont ; Dans la tourmente (1915)

Le mâle est un accident ; la femelle aurait suffi.
Rémy de Gourmont ; Physique de l'amour (1903)

Il ne faut lutter, sur le terrain civilisé, avec l'imbécile instruit.
Rémy de Gourmont ; Promenades philosophiques (1905)

L'homme est un animal de génie ; le génie ôté, l'homme est un animal comme tous les autres.
Rémy de Gourmont ; Promenades philosophiques (1905)

Le loisir, voilà la plus grande joie et la plus belle conquête de l'homme.
Rémy de Gourmont ; Une nuit au Luxembourg (1906)

L'impossible est peut-être ce qu'il y a de plus raisonnable au monde.
Rémy de Gourmont ; Un cœur virginal (1907)

Les victimes du vice ne sont peut-être pas plus nombreuses que les victimes de la vertu.
Rémy de Gourmont ; Le chemin de velours (1902)

Un vice est comme un amour, il n'y a rien qu'on ne lui sacrifie.
Rémy de Gourmont ; Pensées inédites (posthume, 1920)

La morale est un talent de société.
Rémy de Gourmont ; Promenades philosophiques (1905)

L'indulgence est la forme aristocratique du dédain.
Rémy de Gourmont ; Les chevaux de Diomède (1897)

Le bonheur, comme la richesse, a ses parasites.
Rémy de Gourmont ; Promenades philosophiques (1905)

On devient ce que l'on est, et cela sans même le vouloir et malgré toute volonté adverse.
Rémy de Gourmont ; La culture des idées (1900)

Aimer, c'est donner ; s'aimer, c'est se donner.
Rémy de Gourmont ; La culture des idées (1900)

La maladie, la vieillesse, la mort, trois grandes humiliations pour l'homme.
Rémy de Gourmont ; Des pas sur le sable (1914)

La vérité est une illusion, et l'illusion est une vérité.
Rémy de Gourmont ; Une nuit au Luxembourg (1906)

Le savoir commence là où commence ce que le monde ignore.
Remy de Gourmont ; Des pas sur le sable (1914)

L'altruiste est un égoïste déraisonnable : Il voudrait modeler tout les hommes sur sa propre sensibilité.
Remy de Gourmont ; Pas sur le sable (1914)

Le vulgaire n'a aucune idée de ce qu'il faut de sensibilité et d'intelligence pour jouir du parfum d'une rose ou du sourire d'une femme.
Rémy de Gourmont ; Des pas sur le sable (1914)

Ce qu'il y a de terrible quand on cherche la vérité, c'est qu'on la trouve.
Rémy de Gourmont ; Des pas sur le sable (1914)

Un imbécile ne s'ennuie jamais : il se contemple.
Rémy de Gourmont ; Des pas sur le sable (1914)

La pudeur est la forme délicate de l'hypocrisie.
Rémy de Gourmont ; Des pas sur le sable (1914)