Sacha Guitry (2)

Les citations de Sacha Guitry :

Faire des concessions ? Oui, c'est un point de vue, mais sur un cimetière.
Sacha Guitry ; Elles et toi (1946)

Il ne faut jamais aller au-devant des choses qu'on redoute.
Sacha Guitry ; Quadrille (1937)

Ce qui tue, c'est l'espoir.
Sacha Guitry ; Toutes réflexions faites (1947)

Le mariage est une comédie, et je n'ai pas le génie de Molière.
Sacha Guitry ; Jean de La Fontaine (1916)

On ne réfléchit pas lorsqu'on est heureux.
Sacha Guitry ; Les femmes et l'amour (1935)

C'est un cocu, et c'est pour ça que je le trompe.
Sacha Guitry ; Tao (1949)

Tu as un charme irrésistible en ton absence, et tu laisses un souvenir que ton retour efface.
Sacha Guitry ; Elles et toi (1946)

Je me suis fait à cette idée qu'être vieux, cela devait être très bien ; seulement, j'imagine que pour y arriver, cela doit être assez pénible.
Sacha Guitry ; Si j'ai bonne mémoire (1965)

Quand on cite mes péchés, j'ai toujours peur qu'on en oublie les principaux !
Sacha Guitry ; Mozart, Comédie musicale (1925)

Ne pas croire en Dieu, c'est repousser une hypothèse ravissante.
Sacha Guitry ; Toutes réflexions faites (1947)

Tu m'aimes, je t'aime, on s'aime, c'est magnifique, c'est superbe mais ce n'est pas tout ! il faut vivre.
Sacha Guitry ; Le veilleur de nuit (1911)

Quand on dit d'une femme qu'elle est assez jolie, c'est qu'elle ne l'est justement pas assez.
Sacha Guitry ; La fin du monde (1935)

Il faut être amoureux de la femme qu'on aime. J'entends par là qu'il faut la courtiser comme si jamais on ne l'avait eue.
Sacha Guitry ; Les femmes et l'amour (1935)

Le peu que je sais, c'est à mon ignorance que je le dois.
Sacha Guitry ; Toutes réflexions faites (1947)

Son sommeil était, de beaucoup, ce qu'elle avait de plus profond.
Sacha Guitry ; Elles et toi (1946)

J'ai pris mon rhume en grippe.
Sacha Guitry ; Toutes réflexions faites (1947)

Qu'est-ce qui est le plus triste, un bon souvenir ou un mauvais souvenir ? Il n'y a qu'une chose triste, c'est de ne pas oublier !
Sacha Guitry ; Un type dans le genre Napoléon, le 2 juin 1917.

Si quelqu'un pouvait nous donner la certitude que notre amour est éternel... Peut-être cesserions-nous de nous aimer.
Sacha Guitry ; Je t'aime (1920)

Se venger, c'est être quittes ; c'est courir le risque de se réconcilier, c'est oublier l'injure.
Sacha Guitry ; Les femmes et l'amour (1935)

Dans le mariage quand l'un des deux s'en va, c'est que l'autre s'ennuie.
Sacha Guitry ; Une petite main qui se place (1922)

Une seule qualité suffira pour que nous nous éprenions d'une femme quelconque. Un seul défaut nous servira de prétexte pour nous désenchaîner d'une très jolie femme.
Sacha Guitry ; Et Sacha vous est conté / Lana Guitry (1960)

Le bonheur, c'est d'aimer une femme et c'est d'être aimé d'elle.
Sacha Guitry ; Deburau (1918)

Il faut laisser à Dieu le bénéfice du doute.
Sacha Guitry ; Toutes réflexions faites (1947)

Paie les femmes tandis que tu es jeune, tu t'apercevras moins vite que tu vieillis.
Sacha Guitry ; Nono, pièce en trois actes (1905)

Les vraies menteuses ne savent pas dire la vérité.
Sacha Guitry ; N'écoutez pas, Mesdames (1942)