Shûdraka

Quelques mots sur l'auteur :

Shûdraka

Prince, poète et auteur dramatique indien né avant le VIIe siècle, Shûdraka fut, dans l'Orient, le premier poète dramatique de son siècle.

Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 24 citations de Shûdraka :

Ce monde offre deux choses qui sont bien précieuses pour tous les hommes : un ami et une maîtresse, mais un ami vaut mieux que cent beautés.
Shûdraka ; Le chariot d'enfant - VIIe s.

Le lotus ne fleurit point sur la cime des monts ; la mule ne porte point le fardeau du cheval ; le grain d'orge ne produit point le riz, et dans le cœur de la femme ne règne point la constance.
Shûdraka ; Le chariot d'enfant - VIIe s.

L'amour d'une femme est telle que la lueur de l'éclair.
Shûdraka ; Le chariot d'enfant - VIIe s.

L'homme est insensé de se fier à la femme ou à la fortune.
Shûdraka ; Le chariot d'enfant - VIIe s.

La fortune favorise la folie et la force.
Shûdraka ; Le chariot d'enfant - VIIe s.

La femme qui admet l'amour de plusieurs hommes est fausse pour tous.
Shûdraka ; Le chariot d'enfant - VIIe s.

La destinée se joue de la fortune des hommes et les rend aussi tremblants que la goutte d'eau qui pend sur les feuilles du lotus.
Shûdraka ; Le chariot d'enfant - VIIe s.

Dans ce monde, la froide pauvreté est condamnée à éveiller la défiance.
Shûdraka ; Le chariot d'enfant - VIIe s.

On ne peut changer la nature ; rien n'arrête un bœuf qui voit un champ de blé ; rien ne retient un homme qui convoite la femme d'un autre ; le joueur ne saurait oublier les dés ; il n'est point de remède pour les défauts de la nature.
Shûdraka ; Le chariot d'enfant - VIIe s.

Celui qui sait honorer les autres connaît le meilleur moyen de s'honorer lui-même.
Shûdraka ; Le chariot d'enfant - VIIe s.

On est vraiment opulent, quand on est riche en bonnes actions.
Shûdraka ; Le chariot d'enfant - VIIe s.

Il est plein jusqu'au bord, l'étang dont l'eau n'est pas bonne à boire.
Shûdraka ; Le chariot d'enfant - VIIe s.

Le mérite et la fortune ne voyagent guère de compagnie.
Shûdraka ; Le chariot d'enfant - VIIe s.

Celui qui prend un fardeau approprié à ses forces ne tombe point en route.
Shûdraka ; Le chariot d'enfant - VIIe s.

Le jeu est pour un joueur un empire sans trône ; il ne pense jamais d'avance à la défaite, il lève tribut sur tout, et libéralement dépense ce qu'il reçoit : il gagne tout au jeu, tout est perdu en jouant.
Shûdraka ; Le chariot d'enfant - VIIe s.

L'amour est un dieu auquel on ne résiste pas, et son autel est le cœur de la jeunesse.
Shûdraka ; Le chariot d'enfant - VIIe s.

Un éléphant peut être tenu par une chaîne, un coursier peut être dompté par l'art du cavalier, mais pour une femme, vous êtes perdu si vous n'avez pas la corde qui seule peut la conduire, c'est-à-dire son cœur.
Shûdraka ; Le chariot d'enfant - VIIe s.

Il n'y a point de déshonneur dans l'infortune, le déshonneur est dans l'inconduite ; un homme estimable peut être pauvre.
Shûdraka ; Le chariot d'enfant - VIIe s.

La foi de l'homme pauvre est méprisée, le tendre éclat des douces vertus pâlit et s'efface.
Shûdraka ; Le chariot d'enfant - VIIe s.

Dans un collier les perles se marient aux perles.
Shûdraka ; Le chariot d'enfant - VIIe s.

C'est le mérite et non la violence qui inspire l'amour.
Shûdraka ; Le chariot d'enfant - VIIe s.

Une courtisane est comme la plante qui croît le long de la grande route.
Shûdraka ; Le chariot d'enfant - VIIe s.

Les dieux aiment ce qu'on leur offre d'un esprit humble et respectueux en pensée et en action.
Shûdraka ; Le chariot d'enfant - VIIe s.

Semblables à l'abeille qui, ingrate et légère, s'éloigne du large front de l'éléphant, dès l'instant que s'est desséchée l'abondante rosée qui en découle, ainsi les faux amis ne viennent plus frapper à la maison d'où la richesse a fui.
Shûdraka ; Le chariot d'enfant - VIIe s.

La liste des auteurs populaires :