Les citations célèbres sur les sots (2)

Les citations, pensées et mots de célébrités :

Il y a des gens qui se piquent de la haine des sots pour avoir un titre parmi les gens d'esprit.
Citation de Pierre Louis de Lacretelle ; Les pensées et réflexions (1817)

Il y a plus de sots parmi les hommes que parmi les animaux.
Citation de Hypolite de Livry ; Les pensées et réflexions (1808)

Les sots seraient moins prompts à rire d'une proposition contraire à l'opinion reçue, d'une proposition extraordinaire mais vraie, dont la vérité leur échappe ; d'un paradoxe, en un mot, s'ils savaient qu'ils rient de leur propre ignorance.
Citation de Auguste Guyard ; Quintessences (1847)

L'opiniâtreté est une qualité de bêtes, de sots et d'enfants.
Citation de Axel Oxenstiern ; Les réflexions sur l'opiniâtreté (1652)

Les sots en entrainent d'autres, et de sots en sots, l'innocence et la vérité restent opprimées.
Citation de Voltaire ; Les pensées philosophiques (1862)

Les sots s'humilient en se prodiguant leurs éloges.
Citation de Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)

Interdire la suffisance aux sots serait priver le pauvre de sa besace.
Citation de Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)

Les sots font tant de bruit que leurs troupes paraissent bien plus nombreuses qu'elles ne le sont réellement. La preuve en est que l'opinion publique est presque toujours juste. La grande majorité se compose donc de gens qui ont assez de bon sens pour déférer aux jugements de ceux qui sont en état de les diriger.
Citation de Pierre-Marc-Gaston de Levis ; Les maximes et préceptes (1808)

Les lois sont des jeux de mots inventés à l'usage des gens d'esprit contre les sots.
Citation de Marcel Jouhandeau ; Monsieur Godeau intime (1926)

II est des faiblesses qui caractérisent les sots, et qu'ils ont le privilège de ne partager avec personne.
Citation de Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

En fait de sots, les meilleurs sont ceux qui le sont tout à fait.
Citation de Nicolas Massias ; Les pensées et réflexions morales (1848)

Les sots, accoutumés à juger sur les apparences, jugent naturellement mal.
Citation de Auguste de Labouïsse-Rochefort ; Les maximes et pensées (1852)

Avec les sots, les mêmes conversations reviennent toujours, et on sait déjà ce que l'on va répondre.
Citation de Charles-Joseph de Ligne ; Les lettres, maximes et pensées (1809)

L'imagination des sots n'atteint pas à l'esprit, celle des sages n'atteint pas au génie.
Citation de Nicolas de Condorcet ; Les pensées et maximes (1794)

Un tic assez ordinaire aux sots est de penser fort avantageusement d'eux-mêmes, et de croire que les autres en parlent mal.
Citation de Charles Pinot Duclos ; Les pensées, maximes et anecdotes (1810)

Les sots servent bien moins aux plaisirs des gens d'esprit que les gens d'esprit aux plaisirs des sots.
Citation de Jean-Jacques de Lingrée ; Les réflexions, pensées et maximes (1814)

La ruse est le talent des égoïstes, et ne peut tromper que les sots.
Citation de Mirabeau ; Lettres à Sophie Ruffei (1777-1780)

Les sots sont plus à craindre que les méchants.
Citation de Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)

Il n'est pas rare de trouver, par le monde, des fous de beaucoup d'esprit et des sots d'un prodigieux savoir.
Citation de Goswin de Stassart ; Les pensées et maximes (1780-1854)

Répondre aux sots est un travail extrême.
Citation de François Ponsard ; L'honneur et l'argent (1853)

Les préjugés sont la raison des sots.
Citation de Voltaire ; Le poème sur la loi naturelle (1752)

Les sots auront beau dire, quand on n'a pas d'argent, c'est amusant d'écrire.
Citation de Alfred de Musset ; Les premières poésies, Namouna (1832)

Les sots et les fripons se partagent le monde.
Citation de François de Neufchateau ; Paméla, II, 12 (1795)

Il ne faut pas des sots aux gens d'esprit, comme il faut des dupes aux fripons.
Citation de Antoine de Rivarol ; L'esprit de Rivarol (1808)

Les sots sont plus redoutables que les méchants.
Citation de Anatole France ; Les pages d'histoire et de littérature (posthume, 1934)