Les citations célèbres sur souffrir (2)

Les citations, pensées et mots de célébrités :

Que dire à l'homme qui souffre sans l'avoir mérité, et sans aucun espoir de soulagement ?
Citation de Jacques-Henri Meister ; De la morale naturelle (1788)

La jeunesse veut un bonheur positif, et la vieillesse un bonheur négatif ; jouir, dit l'une ; ne pas souffrir, dit l'autre.
Citation de Cécile Fée ; Pensées, Paris 1832.

Souffrir tous les jours son supplice, telle est la destinée de l'âme malheureuse.
Citation de Jean-Baptiste Massillon ; Maximes et pensées (1742)

Apprend à souffrir, facile à dire, mais qui n'a jamais souffert ne peut comprendre qui souffre.
Citation de Maxalexis ; Parler pour ne rien dire (2007)

On n'est heureux et bon qu'après avoir beaucoup souffert.
Citation de François-Rodolphe Weiss ; Principes philosophiques, politiques et moraux (1785)

Apprenez à souffrir avec douceur les injustices des hommes en les plaignants.
Citation de François-Rodolphe Weiss ; Principes philosophiques, politiques et moraux (1785)

Il faut apprendre à souffrir pour qui veut réussir.
Citation de Jean-Baptiste Massillon ; Mystères (1834)

Le vrai courage est de savoir souffrir.
Citation de Voltaire ; Les pensées philosophiques (1862)

Les femmes sont passées maîtresses en l'art de souffrir et de faire souffrir.
Citation de Pierre-Jules Stahl ; L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)

Les femmes aiment cent fois mieux souffrir que déplaire.
Citation de Pierre-Jules Stahl ; L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)

Prétendre qu'on ne souffre guère d'un malheur qu'on n'a pas mérité, c'est vouloir qu'on ne s'afflige point d'un œil qu'on nous crève parce qu'il était bon.
Citation de Jean-Napoléon Vernier ; Fables, pensées et poésies (1865)

Quand nos amis peuvent chercher leurs plaisirs sans nous, nous devons savoir souffrir sans eux.
Citation de Jean-Napoléon Vernier ; Fables, pensées et poésies (1865)

Lorsqu'on souffre, rien n'est plus pénible comme le contact des indifférents.
Citation de Laure Conan ; Angéline de Montbrun (1882)

Nul n'aime ce qui le fait souffrir sans l'améliorer ou le grandir.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 16 avril 1872.

Le plus grand malheur est d'appartenir à un milieu que l'on ne peut souffrir.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 30 juin 1873.

Je puis tout souffrir de Dieu, mais rien de l'homme.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 22 avril 1866.

Je ne puis souffrir d'être à la merci de ceux pour qui je n'ai ni estime ni sympathie.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 18 janvier 1865.

Le nombre de ceux qui souffrent avec nous quand tout va mal et travaillent à notre bien est si petit, que les doigts de la main suffisent largement à les compter.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 21 avril 1871.

Naître, vivre, souffrir et mourir sont les passages infaillibles de la destinée de l'homme.
Citation de Maxalexis ; Sur le fleuve du Temps (2014)

La vie, c'est souffrir puis mourir, on n'a pas le temps de vivre.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 31 juillet 1854.

Aimer, c'est souffrir, mais aussi c'est vivre.
Citation de Anatole France ; La vie littéraire (1888-1892)

Savoir souffrir - Apprendre à vivre avec ses peines en des jours meilleurs.
Citation de Maxalexis ; Mon dico poésie, 6 (2010)

L'homme ne peut souffrir ce qui le diminue. Or le vieillissement soudain est une humiliation double, car il révèle aux témoins une double impuissance : l'impuissance à se défendre contre le temps, l'impuissance à rendre sa vie heureuse.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Fragments d'un journal intime (1852)

Dans l'enfant, la nature sommeille et fait un beau rêve. Cruels ! vous l'éveillez en sursaut, avant l'heure. Qu'y a-t-il donc de si pressé ? Craignez-vous que le temps lui manque pour souffrir ?
Citation de Marie d'Agoult ; Esquisses morales (1849)

Au milieu des tourments la douleur est immense, pour qui vit seul et qui souffre en silence.
Citation de Publilius Syrus ; Sentences - Ier s. av. J.-C.