Stefan Zweig

Quelques mots sur l'auteur :

Photo de Stefan Zweig

Écrivain, essayiste, poète, dramaturge, journaliste et biographe autrichien né le 28 novembre 1881 à Vienne en Autriche-Hongrie, Stefan Zweig s'est suicidé le 22 février 1942 à Petrópolis au Brésil à l'âge de 60 ans.

Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 42 citations de Stefan Zweig :

Je t'aime comme tu es : ardent et oublieux, généreux et infidèle ; je t'aime ainsi, rien qu'ainsi, comme tu as toujours été et comme tu es encore maintenant.
Stefan Zweig ; La lettre d'une inconnue (1922)

Quand j'ouvrais les yeux dans l'obscurité et que je te sentais à mon côté, je m'étonnais que les étoiles ne fussent pas au-dessus de ma tête, tellement le ciel me semblait proche.
Stefan Zweig ; La lettre d'une inconnue (1922)

J'aime mieux passer pour folle que de dévoiler mon secret.
Stefan Zweig ; Amok ou Le fou de Malaisie (1922)

Qu'étais-je pour toi ? Une femme entre cent, une aventure dans une chaîne d'aventures aux maillons innombrables.
Stefan Zweig ; La lettre d'une inconnue (1922)

Ce douloureux réveil devant ton regard qui me montrait que rien en toi ne me connaissait plus, que le fil d'aucun souvenir ne joignait ta vie à la mienne, ce fut pour moi une première chute dans la réalité, un premier pressentiment de mon destin.
Stefan Zweig ; La lettre d'une inconnue (1922)

Involontairement ton regard distrait se posa sur moi, pour, aussitôt rencontrant l'attention du mien – Ah ! comme le souvenir me fit alors tressaillir ! – devenir ce regard que tu as pour les femmes, ce regard tendre, caressant et en même temps pénétrant jusqu'à la chair, ce regard large et déjà conquérant qui, pour la première fois, fit de l'enfant que j'étais une femme et une amoureuse.
Stefan Zweig ; La lettre d'une inconnue (1922)

Pendant toute ma destinée j'ai attendu devant ta vie qui m'était fermée.
Stefan Zweig ; La lettre d'une inconnue (1922)

Ma volonté était bien claire : Je voulais te rencontrer, je te cherchais, je voulais être connue de toi après tant d'années où mon attente était restée plongée dans l'ombre ; je voulais être appréciée de toi, je voulais être aimée de toi.
Stefan Zweig ; La lettre d'une inconnue (1922)

Te voir une seule fois, te rencontrer une seule fois, c'était mon unique désir ; pouvoir de nouveau embrasser de loin ton visage avec mon regard.
Stefan Zweig ; La lettre d'une inconnue (1922)

Je me repris à vivre, en me sentant près de toi, mon rêve de toujours.
Stefan Zweig ; La lettre d'une inconnue (1922)

Mon unique pensée : Me donner à toi, m'abandonner à toi.
Stefan Zweig ; La lettre d'une inconnue (1922)

L'amour ou même seulement l'idée, par jeu, d'aimer quelqu'un d'autre que toi m'est inconcevable et complètement étrangère ; la tentation à elle seule me paraît un crime.
Stefan Zweig ; La lettre d'une inconnue (1922)

Le monde entier n'existe pour moi que par rapport à toi.
Stefan Zweig ; La lettre d'une inconnue (1922)

Chaque mot de toi est pour moi un évangile et une prière.
Stefan Zweig ; La lettre d'une inconnue (1922)

Toute mon enfance est restée si brûlante dans ma mémoire qu'aujourd'hui encore chaque minute de ces années-là revit en moi avec autant de chaleur et d'émotion que si c'était hier qu'elle eût fait tressaillir mon sang.
Stefan Zweig ; La lettre d'une inconnue (1922)

Je n'ai que toi, toi qui ne m'as jamais connue et que j'ai toujours aimé.
Stefan Zweig ; La lettre d'une inconnue (1922)

L'unique droit qui reste à un homme est de crever comme il veut.
Stefan Zweig ; Amok ou Le fou de Malaisie (1922)

Quand on a tout perdu, on lutte comme un désespéré pour sauver les restes suprêmes.
Stefan Zweig ; Amok ou Le fou de Malaisie (1922)

Ne te fais pas remarquer, dompte-toi !
Stefan Zweig ; Amok ou Le fou de Malaisie (1922)

Il y a des sourires qui ne sont que mensonge, art ou science, mais perfection dans la dissimulation.
Stefan Zweig ; Amok ou Le fou de Malaisie (1922)

Les femmes orgueilleuses et froides en apparence ont toujours exercé leur emprise sur moi.
Stefan Zweig ; Amok ou Le fou de Malaisie (1922)

On ne devient pas enceinte en jouant au golf !
Stefan Zweig ; Amok ou Le fou de Malaisie (1922)

Pour pouvoir aider les autres, il faut avoir soi-même ce sentiment que les autres ont besoin de vous.
Stefan Zweig ; Amok ou Le fou de Malaisie (1922)

La confiance demande la franchise, une franchise sans réserve.
Stefan Zweig ; Amok ou Le fou de Malaisie (1922)

Quand on est jeune, on croit que la mort ne s'abat jamais que sur les autres.
Stefan Zweig ; Amok ou Le fou de Malaisie (1922)