Thomas Hardy

Quelques mots sur l'auteur :

Photo de Thomas Hardy

Écrivain et poète britannique né le 2 juin 1840 à Higher Bockhampton dans le comté du sud-ouest de l'Angleterre, Thomas Hardy est décédé le 11 janvier 1928 à Dorchester à l'âge de 87 ans.

Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 23 citations de Thomas Hardy :

Les cœurs humains sont aussi enclins au changement que les feuilles de la vigne vierge.
Thomas Hardy ; Sous le regard du berger (1984)

Il vaut mieux mourir de joie que mourir de déception et d'usure.
Thomas Hardy ; À la lumière des étoiles (1882)

L'amour est la plus maussade des choses quand on a un amoureux tout à fait loyal. C'est honteux de le dire, mais c'est vrai ! Des humeurs noires me viennent rien que d'y penser ! Ne m'offrez pas un amour sans orages ou je disparais !
Thomas Hardy ; Le retour au pays natal (1878)

Les offrandes les plus précieuses de l'amour le plus pur ne sont pas faites par simple générosité : un peu d'intérêt personnel s'y mêle toujours.
Thomas Hardy ; Loin de la foule déchaînée (1874)

L'amour est un usurier exigeant.
Thomas Hardy ; Loin de la foule déchaînée (1874)

Homme et femme veulent bien s'associer dans le plaisir, mais non pas dans la peine.
Thomas Hardy ; Loin de la foule déchaînée (1874)

Une lettre écrite à la hâte ne saurait altérer un amour plus puissant que la mort.
Thomas Hardy ; Loin de la foule déchaînée (1874)

Une femme qui aime ne craint nullement de violer un serment qui entrave son amour.
Thomas Hardy ; Loin de la foule déchaînée (1874)

Il m'est arrivé si souvent d'être heureux et plein d'espérance au moment même où, déjà, le souci commençait à poindre dans l'éloignement, que j'en suis arrivé presque à être satisfait de ma tristesse et à craindre une humeur gaie. Pourtant, c'est absurde... je sens que c'est absurde ! Qui sait si mon tour ne va pas commencer à luire maintenant ?
Thomas Hardy ; Loin de la foule déchaînée (1874)

Quelques actes précipités de ma vie m'ont appris qu'on doit agir avec beaucoup de circonspection si l'on veut conserver sa bonne réputation, et je tiens à être prudent.
Thomas Hardy ; Loin de la foule déchaînée (1874)

La confiance en soi-même ajoute à la valeur d'un homme de talent.
Thomas Hardy ; Loin de la foule déchaînée (1874)

La solitude, au milieu de la nuit, alors que l'on désire une société quelconque auprès de soi, porte généralement sur les nerfs des personnes impressionnables ; mais une épreuve plus forte encore est celle qui consiste à être persuadé, par le témoignage des sens et du raisonnement, que l'on est absolument seul, puis de se découvrir soudain un compagnon.
Thomas Hardy ; Loin de la foule déchaînée (1874)

La poésie du mouvement pour en savourer la volupté, il faut s'être trouvé seul, sur une hauteur, au milieu du calme de la nuit, et avoir contemplé la marche des étoiles ! Après cette incursion dans le domaine des constellations célestes, l'esprit, élevé au-dessus des préoccupations terrestres, des pensées et des visions ordinaires, comprend mieux l'éternité.
Thomas Hardy ; Loin de la foule déchaînée (1874)

Une bonne femme est bonne, mais mieux vaut encore n'en pas avoir du tout.
Thomas Hardy ; Loin de la foule déchaînée (1874)

S'il est un chemin qui conduise vers le Meilleur, ce chemin exige que l'on regarde en face le Pire.
Thomas Hardy ; In Tenebris (1901)

Il est aussi facile de divorcer que de se marier.
Thomas Hardy ; Les Forestiers (1887)

Tu es la joie de mon âme, mon bonheur serait de t'avoir pour femme.
Thomas Hardy ; Le retour au pays natal (1878)

Ce qui est fait est fait, et n'est plus à faire.
Thomas Hardy ; Le retour au pays natal (1878)

Un « non » peut devenir un « oui » avec de la patience.
Thomas Hardy ; Le retour au pays natal (1878)

La confiance engendre la confiance.
Thomas Hardy ; Tess d'Uberville (1891)

L'expérience consiste en intensité, non en durée.
Thomas Hardy ; Tess d'Uberville (1891)

La confiance en soi-même couvre l'ignorant de ridicule.
Thomas Hardy ; Loin de la foule déchaînée (1874)

Le mariage devrait pouvoir être dissous dès que pour l'une des parties il devient cruauté.
Thomas Hardy ; Jude l'obscur (1896)

La liste des auteurs populaires :