Thomas Jefferson

Notre citation favorite :

La citation favorite

Thomas Jefferson a dit :
Pour un homme savant, il y en a mille qui ne le sont pas.

Les 32 citations de Thomas Jefferson :

Qu'il est doux de trouver un sein sur lequel nous puissions appuyer notre tête !
Thomas Jefferson ; Lettre à Madame Cosway, le 12 octobre 1786.

L'homme incapable doit être gouverné par la force.
Thomas Jefferson ; Lettre à James Madison, le 30 janvier 1787.

Il faut avoir vu les choses de ses propres yeux pour pouvoir en juger.
Thomas Jefferson ; Lettre au général Washington, le 4 décembre 1788.

Le pouvoir de faire la guerre est souvent un moyen de la prévenir.
Thomas Jefferson ; Lettre au général Washington, le 4 décembre 1788.

En toute chose, il faut bien se garder de passer d'un extrême à l'autre.
Thomas Jefferson ; Lettre à Edward Rutledge, le 18 juillet 1788.

L'homme qui ne craint pas la vérité n'a rien à craindre du mensonge.
Thomas Jefferson ; Lettre à William Rutleage, le 19 février 1788.

Un mensonge impudent, soutenu avec persévérance, est de merveilleux effet.
Thomas Jefferson ; Lettre au colonel Smith, le 13 novembre 1787.

La santé est la chose essentielle après la moralité.
Thomas Jefferson ; Lettre à Pierre Carr, le 10 août 1787.

L'homme est destiné à vivre en société.
Thomas Jefferson ; Lettre à Pierre Carr, le 10 août 1787.

Pour un homme savant, il y en a mille qui ne le sont pas.
Thomas Jefferson ; Lettre à Pierre Carr, le 10 août 1787.

L'homme est le seul animal qui dévore sa propre espèce.
Thomas Jefferson ; Lettre à Edward Carrington, le 16 janvier 1787.

Les loups et les moutons ne dorment pas ensemble.
Thomas Jefferson ; Lettre au général Washington, le 17 janvier 1787.

Le peuple est le seul censeur de ceux qui le gouvernent.
Thomas Jefferson ; Lettre à Edward Carrington, le 16 janvier 1787.

Le bon sens du peuple sera toujours la meilleure armée.
Thomas Jefferson ; Lettre à Edward Carrington, le 16 janvier 1787.

Il faut qu'une nation jouisse d'une tranquillité parfaite.
Thomas Jefferson ; Lettre à Mr. Whyte, le 13 août 1786.

Dans l'attente du retour promis, il est doux d'espérer.
Thomas Jefferson ; Lettre à Madame Cosway, le 12 octobre 1786.

Il n'est point de rose sans épine ni de plaisir sans mélange.
Thomas Jefferson ; Lettre à Madame Cosway, le 12 octobre 1786.

Ceux qui ne sont pas enclins à donner ne manquent jamais de motifs pour justifier leurs refus.
Thomas Jefferson ; Lettre à Madame Cosway, le 12 octobre 1786.

Si l'on ne peut soulager toutes les misères, ce n'est pas une raison pour ne pas en soulager autant qu'on le peut.
Thomas Jefferson ; Lettre à Madame Cosway, le 12 octobre 1786.

L'amitié n'est pas moins précieuse dans les beaux jours que dans les jours orageux.
Thomas Jefferson ; Lettre à Madame Cosway, le 12 octobre 1786.

Quand la maladie vous accable, il n'est de plus belle douceur que les soins d'un ami.
Thomas Jefferson ; Lettre à Madame Cosway, le 12 octobre 1786.

L'un des plus sublimes délices est de mêler ses larmes à celles de l'homme que le ciel a frappé.
Thomas Jefferson ; Lettre à Madame Cosway, le 12 octobre 1786.

Un ami qui meurt, ou qui nous quitte, c'est comme un membre qu'on nous enlève.
Thomas Jefferson ; Lettre à Madame Cosway, le 12 octobre 1786.

Rien n'est à nous de ce qu'un autre peut nous ravir.
Thomas Jefferson ; Lettre à Madame Cosway, le 12 octobre 1786.

Le plaisir est toujours devant nous, mais la peine est à nos côtés.
Thomas Jefferson ; Lettre à Madame Cosway, le 12 octobre 1786.

L'art de la vie est d'éviter la peine.
Thomas Jefferson ; Lettre à Madame Cosway, le 12 octobre 1786.

Seul celui qui a reçu une blessure similaire peut panser doucement les plaies d'un autre.
Thomas Jefferson ; Lettre à Madame Cosway, le 12 octobre 1786.

Une séparation est pire que la mort : la mort met fin à nos souffrances, la séparation les fait naître.
Thomas Jefferson ; Lettre à Madame Cosway, le 12 octobre 1786.

L'on ne peut espérer de conversion là où il n'y a pas de repentir.
Thomas Jefferson ; Lettre à Madame Cosway, le 12 octobre 1786.

Une insulte impunie est mère de beaucoup d'autres.
Thomas Jefferson ; Lettre à John Jay, le 23 août 1785.

La faiblesse provoque l'injustice et l'offense.
Thomas Jefferson ; Lettre à John Jay, le 23 août 1785.

Se révolter contre la tyrannie, c'est obéir à Dieu.
Thomas Jefferson ; Devise (1743-1826)