Les citations et pensées sur toucher

Les 29 citations et proverbes toucher :

Quand un hasard fait rencontrer son pied, ou toucher la main de la femme qu'on aime, un doux frisson parcourt nos veines. Ce verre qui toucha sa bouche, on y presse avec transport la sienne : ce foulard qui lui appartient, à nos yeux est devenu un bijou précieux. Et si elle fut assise ici sur ce fauteuil, quel plaisir d'y rester ! Là où elle fit l'aveu de sa tendresse, quelle émotion en s'y retrouvant ! Tout ce qui n'est pas la tendre aimée ne peut plaire, on regarde froidement les autres femmes. On adorerait jusqu'à ses ridicules et ses difformités, si le nuage à travers lequel on la considère permettait de les entrevoir.
Citation de François-Rodolphe Weiss ; Principes philosophiques, politiques et moraux (1785)

Les brutes, on ne peut les toucher, même sans faire exprès, sans qu'on ne les offense.
Citation de Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)

Les femmes sont tendres comme les fleurs, c'est avec douceur qu'on doit les toucher.
Citation de Bhavabhuti ; Le mariage par surprise - VIIIe s.

Les uns gâtent tout ce qu'ils touchent, les autres font de toute chose une rose.
Citation de Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)

On éprouve les métaux précieux en les touchant ; le cœur de l'homme s'éprouve de même.
Citation de Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)

Tout ce qui touche au plaisir est sérieux comme la peine.
Citation de Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)

Tout bonheur est chose fragile, et ne doit être touché qu'avec la plus grande attention.
Citation de Alphonse Karr ; Les points sur les i (1882)

Les ennuis glissent sur moi comme la pluie sur l'aile du cygne, sans me toucher.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Lettre à Louise Wyder, le 28 juillet 1860.

Contre le toucher, il y a la loi : vous pouvez appeler la police si l'on vous touche contre votre gré.
Citation de Amélie Nothomb ; Cosmétique de l'ennemi (2001)

Toucher le fond est moins effrayant que rester à la surface de l'abject.
Citation de Amélie Nothomb ; Antéchrista (2003)

Des flèches de haine ont été lancées contre moi, mais elles ne m'ont jamais touché, parce qu'elles appartenaient en quelque sorte à un autre monde, avec lequel je n'ai absolument aucun rapport.
Citation de Albert Einstein ; Albert Einstein et la relativité, Ed. Seghers (1961)

Le toucher n'a pas son égal.
Citation de Jonathan Swift ; Instructions aux domestiques (1745)

L'âme est aux yeux ce que la vue est au toucher ; elle saisit ce qui échappe à tous les sens.
Citation de Joseph Joubert ; De l'homme, XVII (1866)

Tout ce qui nous touche violemment, nous blesse.
Citation de Jacques-Bénigne Bossuet ; Traité de la connaissance de Dieu (1741)

Les personnes qui ont le talent de toucher les autres n'ont malheureusement que trop souvent aussi celui de ne rien sentir elles-mêmes.
Citation de Jean-Paul Richter ; Pensées (1829)

Le prix Nobel, c'est comme le tiercé, tant qu'on ne l'a pas touché, c'est pas dans la fouille !
Citation de Pierre Dac ; Bons baisers de partout (1965-1974)

Touchez un Français, vous en tirez une étincelle.
Citation de Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Souvent, toucher, effleurer même, vaut mieux que parler.
Citation de Erik Orsenna ; La révolte des accents (2007)

Une femme vous touche par ce qu'elle a d'unique.
Citation de André Malraux ; La tentation de l'Occident (1926)

Tout ce que nous ne pouvons pas toucher nous désole.
Citation de André Gide ; Les nouvelles nourritures (1935)

Avec une femme, il est impossible de communiquer sans toucher.
Citation de Giacomo Casanova ; Histoire de ma vie (1789 à 1798)

L'ignorance est comme un délicat fruit exotique ; si on le touche, son bel épanouissement se flétrit.
Citation de Oscar Wilde ; L'importance d'être constant (1895)

Le chagrin est égoïste, et ne peut recevoir de remède de ce qui ne le touche pas.
Citation de Marcel Proust ; Albertine disparue (posthume, 1927)

Qui touche le miel, il lui en reste toujours aux doigts.
Citation de Fernando de Rojas ; La Célestine - XVIe siècle.

Le plus grand mérite de l'abeille, c'est qu'elle rend meilleures les choses qu'elle touche.
Citation de Fernando de Rojas ; La Célestine - XVIe siècle.

Termes connexes :