Les citations et pensées sur tuer

Les 71 citations et proverbes tuer :

Le rire des gens qu'on ne voit pas donne envie de les tuer.
Citation de Henri de Régnier ; L'égoïste est celui qui ne pense pas à moi (2015)

Le poltron ne calcule pas bien. L'incertitude d'un coup d'épée ou d'un coup de fusil devrait se comparer à la certitude du déshonneur, et à l'incertitude d'avoir vingt mauvaises affaires pour ne s'être pas bien présenté à la première. Ils finissent toujours par être tués.
Citation de Charles-Joseph de Ligne ; Mes écarts ou ma tête en liberté (1796)

Il ne faut blesser que ce qu'on peut tuer.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Grains de mil (1854)

Il n'y a que deux espèces d'êtres humains : ceux qui ont tué et ceux qui n'ont pas tué.
Citation de Colette ; Le pur et l'impur (1932)

Il est arrivé qu'on fusille des morts, mais on n'en a jamais guillotiné.
Citation de Frédéric Dard ; Moi, vous me connaissez ? (1995)

Le monde a tué la lenteur, il ne sait plus où il l'a enterrée.
Citation de Christian Bobin ; La grande vie (2014)

Comme disait un tueur à gages : s'il aime les fleurs, il va en avoir bientôt.
Citation de Frédéric Dard ; Les pensées de San-Antonio (1996)

De nos jours, l'homme intelligent n'a le choix qu'entre deux éventualités : il s'arrange ou il se tue !
Citation de Frédéric Dard ; Les pensées de San-Antonio (1996)

Les hommes sont faits pour s'entendre quand ils ne se tuent pas.
Citation de Frédéric Dard ; Les pensées de San-Antonio (1996)

Donner la vie à un enfant, c'est tuer les espérances de son égoïsme.
Citation de Honoré de Balzac ; Eugénie Grandet (1833)

Les hommes ont plus d'imagination pour tuer que pour sauver.
Citation de Francis Picabia ; Dits et aphorismes (1960)

Les hommes sont toujours prêts à tuer ou à mourir pour leurs incertitudes.
Citation de Maurice Chapelan ; Amoralités familières (1964)

Utiliser l'art pour faire du fric, c'est tuer l'art.
Citation de Henri Salvador ; La joie de vivre (2011)

La témérité des charlatans et leurs tristes succès qui en sont les suites, font valoir la médecine et les médecins ; si ceux-ci laissent mourir, les autres tuent.
Citation de Jean de La Bruyère ; Les Caractères ou les Mœurs de ce siècle (1688)

Faut-il que les hommes soient bêtes de fabriquer des machines pour se tuer.
Citation de Alphonse Allais ; À se tordre (1891)

Dans le vaste domaine de la nature vivante il règne une violence manifeste, une espèce de rage prescrite qui arme tous les êtres in mutua funera. L'homme tue pour se nourrir ; il tue pour se vêtir ; il tue pour se parer ; il tue pour attaquer ; il tue pour s’instruire ; il tue pour s'amuser ; il tue pour tuer.
Citation de Joseph de Maistre ; Les soirées de Saint-Pétersbourg (1821)

Ceux qui ne connaissent pas la manière de tuer le chagrin se laissent toujours tuer par lui.
Citation de Honoré de Balzac ; Gobseck (1830)

On se tue comme on rêve, quand la qualité du rêve le transforme en cauchemar.
Citation de Pierre Reverdy ; Le livre de mon bord (1948)

Celui qui, pouvant défendre un innocent, l'abandonne, est autant coupable que celui qui le tue.
Citation de Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)

Le bonheur a tué des gens que le malheur avait laissés vivre.
Citation de Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)

La parole est un projectile qui tue à distance.
Citation de Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)

L'amour est comme les liqueurs fortes pour ceux qui les aiment, ils ont beau se dire qu'elles les tuent, ils y reviennent.
Citation de Madeleine de Puisieux ; Conseils à une amie (1751)

L'absence ne tue l'amour que s'il est malade au départ.
Citation de Roger Bussy-Rabutin ; L'histoire amoureuse des Gaules (1666)

Si la viande est absolument nécessaire à l'homme, comme les trois quarts des hommes sont habituellement privés de cette nourriture, ils doivent en prendre à ceux qui en ont trop ou redevenir anthropophages. Si la viande ne leur est point nécessaire, pourquoi tuer les animaux ?
Citation de Auguste Guyard ; Quintessences (1847)

La prudence conseille de ne blesser que ce qu’on peut tuer.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 20 avril 1867.