Victor Hugo (4)

Les plus belles citations de Victor Hugo :

La liberté commence où l'ignorance finit.
Victor Hugo ; Océan prose (1942)

Tout ce qui augmente la liberté augmente la responsabilité.
Victor Hugo ; Paris et Rome (1876)

La liberté d'aimer n'est pas moins sacrée que la liberté de penser.
Victor Hugo ; Correspondance (1853)

La beauté c'est le front, l'amour c'est la couronne : Laisse-toi couronner !
Victor Hugo ; Les chants du crépuscule, Hier, la nuit d'été, le 21 mai 1833.

Savez-vous ce que c'est que l'amitié ? C'est être frère et sœur, deux âmes qui se touchent sans se confondre, les deux doigts de la main. Et l'amour ? C'est être deux et n'être qu'un.
Victor Hugo ; Han d'Islande (1823)

L'amitié ne remplit pas tout le cœur.
Victor Hugo ; Lucrèce Borgia (1833)

Savoir, penser, rêver : tout est là.
Victor Hugo ; Océan prose (1942)

L'enfant doit être notre souci, et savez-vous pourquoi ? Savez-vous son vrai nom ? L'Enfant s'appelle l'Avenir.
Victor Hugo ; Actes et paroles (1875)

L'orgueil a cela de bon qu'il préserve de l'envie.
Victor Hugo ; Océan prose (1942)

Quand le mari et l'amant ne font qu'un, tout va bien.
Victor Hugo ; Le Rhin, Lettres XXI (1842)

La beauté est la seule chose qui n'existe pas à demi.
Victor Hugo ; Notre-Dame de Paris (1831)

Ce qui n'est pas beau a tort d'être ; la beauté n'aime que la beauté.
Victor Hugo ; Notre-Dame de Paris (1831)

L'appétit vient en mangeant, et l'amour en possédant.
Victor Hugo ; Océan, Tas de pierres (1942)

Un juge est plus et moins qu'un homme ; il est moins qu'un homme, car il n'a pas de coeur ; il est plus qu'un homme, car il a le glaive.
Victor Hugo ; Quatre-vingt-treize (1874)

Gagnons de l'argent ; c'est ignoble, mais c'est excellent.
Victor Hugo ; Napoléon le petit (1852)

Toutes les institutions mauvaises de ce monde finissent par le suicide.
Victor Hugo ; Napoléon le petit (1852)

Qu'est-ce que c'est que cet homme ? C'est le chef, c'est le maître. Tout le monde lui obéit. Ah ! tout le monde le respecte alors ? Non, tout le monde le méprise.
Victor Hugo ; Napoléon le petit (1852)

La gloire, astre tardif, lune sereine et sombre qui se lève sur les tombeaux.
Victor Hugo ; Toute la lyre, Quand tu marches, le 29 décembre 1841.

Sans l'amour l'homme n'existe guère.
Victor Hugo ; Océan vers, Tu me vois bon charmant et doux (1942)

Il n'y a guère autre chose que cela dans le monde : S'aimer.
Victor Hugo ; Les Misérables (1862)

Quand l'amour s'introduit dans la vie ; elle n'est pas assez grande pour le contenir.
Victor Hugo ; Moi, l'amour, la femme (1838)

Le rire aux éclats est la dernière ressource de la rage et du désespoir.
Victor Hugo ; Faits et croyances (1840)

On naît la première fois le jour où l'on naît à la vie, la seconde fois le jour où l'on naît à l'amour.
Victor Hugo ; Lettre d'amour à Juliette Drouet, le 26 février 1874.

Être aimé. Hors de là rien n'existe, entends-tu ?
Victor Hugo ; Toute la lyre, Être aimé, le 14 mars 1874.

Qui donne aux pauvres prête à Dieu.
Victor Hugo ; Les voix intérieures, Dieu est toujours là (1837)

Quelques œuvres de Victor Hugo :