Claude Gueux, de Victor Hugo (1834)

Les 17 citations de Victor Hugo :

Nombreux sont les gens qui prennent la ténacité pour de la volonté, et une chandelle pour une étoile.
Victor Hugo ; Claude Gueux (1834)

Développez de votre mieux les malheureuses têtes, afin que l'intelligence qui est dedans puisse grandir.
Victor Hugo ; Claude Gueux (1834)

L'ignorance vaut encore mieux que la mauvaise science.
Victor Hugo ; Claude Gueux (1834)

Les nations ont le crâne bien ou mal fait selon leurs institutions.
Victor Hugo ; Claude Gueux (1834)

Des pauvres têtes mal conformées, le premier tort est à la nature, le second à l'éducation.
Victor Hugo ; Claude Gueux (1834)

La peine de mort est une amputation barbare.
Victor Hugo ; Claude Gueux (1834)

Quand le peuple a faim, le peuple a froid, la misère le pousse au crime ou au vice.
Victor Hugo ; Claude Gueux (1834)

Cerveau bien fait, cœur bien fait.
Victor Hugo ; Claude Gueux (1834)

Il y a encore en France des bourgades à demi sauvages où, quand la société tue un homme, elle s'en vante.
Victor Hugo ; Claude Gueux (1834)

La nécessité de se faire justice soi-même est un cul-de-sac où l'on se trouve engagé quelquefois.
Victor Hugo ; Claude Gueux (1834)

Un méchant homme jouit de tourmenter.
Victor Hugo ; Claude Gueux (1834)

La popularité ne va jamais sans la défaveur.
Victor Hugo ; Claude Gueux (1834)

Il y a des hommes qui sont fer et des hommes qui sont aimant.
Victor Hugo ; Claude Gueux (1834)

L'œil de l'homme est une fenêtre par laquelle on voit les pensées qui vont et viennent dans sa tête.
Victor Hugo ; Claude Gueux (1834)

L'amour des esclaves est toujours doublé de la haine des maîtres.
Victor Hugo ; Claude Gueux (1834)

L'entêtement sans l'intelligence, c'est la sottise soudée au bout de la bêtise et lui servant de rallonge.
Victor Hugo ; Claude Gueux (1834)

La patience est faite d'espérance.
Victor Hugo ; Claude Gueux (1834)

Quelques œuvres de Victor Hugo :