William Duckett

Notre citation favorite :

La citation favorite

William Duckett a dit :
La pire de toutes les hypocrisies est l'hypocrisie dévote.

Les 16 citations de William Duckett :

L'homme, si intelligent, est le moins instinctif des animaux.
William Duckett ; Dictionnaire de la conversation et de la lecture (1851)

L'imbécile n'a jamais eu les facultés de l'entendement assez développées pour raisonner juste.
William Duckett ; Dictionnaire de la conversation et de la lecture (1851)

La pire de toutes les hypocrisies est l'hypocrisie dévote.
William Duckett ; Dictionnaire de la conversation et de la lecture (1851)

La fainéantise est une paresse lâche.
William Duckett ; Dictionnaire de la conversation et de la lecture (1851)

De bonnes mères nourrissent grand nombre de fainéants.
William Duckett ; Dictionnaire de la conversation et de la lecture (1851)

On est dupe par faiblesse d'esprit, par inexpérience ou par défaut de réflexion.
William Duckett ; Dictionnaire de la conversation et de la lecture (1851)

L'histoire n'est autre chose que les annales de la bêtise des rois et de leurs ministres.
William Duckett ; Dictionnaire de la conversation et de la lecture (1851)

Le nigaud n'est qu'un grand innocent, qui ne s'occupe que de niaiseries.
William Duckett ; Dictionnaire de la conversation et de la lecture (1851)

Le niais est un être novice sur tout, qui se laisse mener comme à la lisière par le premier venu.
William Duckett ; Dictionnaire de la conversation et de la lecture (1851)

L'imbécile est le faible d'esprit, un être encore plus négatif que le bête.
William Duckett ; Dictionnaire de la conversation et de la lecture (1851)

Le Parisien qui n'a jamais quitté ses foyers, qui n'a vu le monde que par un trou, s'extasie de tout.
William Duckett ; Dictionnaire de la conversation et de la lecture (1851)

On trouve des niais, des imbéciles partout, ce n'est qu'à Paris que l'on voit de véritables badauds.
William Duckett ; Dictionnaire de la conversation et de la lecture (1851)

L'homme s'acharne avec plus de constance à la poursuite de ses illusions qu'à celle de son bonheur.
William Duckett ; Dictionnaire de la conversation et de la lecture (1851)

Notre égoïsme et la légèreté de nos esprits donnent des primes d'encouragement à la calomnie.
William Duckett ; Dictionnaire de la conversation et de la lecture (1851)

On guérit d'un coup de lance, mais on ne guérit pas d'un coup de langue.
William Duckett ; Dictionnaire de la conversation et de la lecture (1851)

La calomnie est le vice favori et la maladie incurable des âmes faibles.
William Duckett ; Dictionnaire de la conversation et de la lecture (1851)