Les dictons pour le mois de novembre

Les dictons du mois classés par jour :

Le 1er novembre :
Tonnerre en novembre fait prospérer le blé, et remplit le grenier.
À la Toussaint, commence l'été de la Saint-Martin.
Vent de Toussaint, terreur de marin.
Suivant le temps de la Toussaint, l'hiver sera ou non malsain.
Brumes en novembre, Noël en décembre.
Hiver trop beau, été sans eau.
Le bon semer est quinze jours avant Toussaint, et quinze jours après.
Telle Toussaint tel Noël, et Pâques pareil.
Autant d'heures de soleil à la Toussaint, autant de semaines à souffler dans tes mains.
Été de la Saint-Martin, dure trois jours et un brin.
En novembre s'il tonne, l'année sera bonne.

Le 2 novembre :
Novembre, Toussaint le commande, Saint-André le voit descendre.
Novembre est le jour des morts, si tu ne veux pas mourir encore, habille-toi plus fort.

Le 3 novembre :
Brouillard en Novembre, l'hiver sera tendre.
À la Saint-Hubert, les oies sauvages fuient l'hiver.

Le 4 novembre :
La Toussaint venue, rentre la charrue.
À la Saint-Charles, la gelée parle.

Le 5 novembre :
Le cinq tu sauras, quel mois tu auras.

Le 6 novembre :
À la Sainte-Mélanie de la pluie n'en veux mie.
Quand en novembre il a tonné, l'hiver est avorté.
Quand en novembre tu entends la grive chanter ;
Rentre à la maison pour t'abriter et du bois pour te chauffer.

Le 7 novembre :
À la saint Florent il fait bon de semer le froment, mais il ne faut pas perdre de temps.
À la Saint-Ernest, abats les pommes qui te restent.

Le 8 novembre :
Grand soleil petit vent, petit soleil grand vent.
Temps couvert à la Saint-Geoffroy, amène trois jours de froid.

Le 9 novembre :
Quand en automne il a tonné, l'hiver est avorté.
Orage de la Saint-Théodore, annonce une année en or.
La Saint-Mathurin, des fruits rouges c'est la fin.

Le 10 novembre :
Soleil rouge le matin, fait trembler le marin.
À la Saint-Léon, mets tes artichauts en monts.

Le 11 novembre :
Saint-Martin, Saint-Tourmentin.
Le temps du jour de Saint-Martin, est de l'hiver le temps commun.
Si le vent du sud souffle pour la Saint-Martin, l'hiver ne sera pas coquin.
Quand Saint-Martin amène le vent d'autan, cela dure six mois par an.
À la Saint-Martin tire ton vin, Saint-Martin le met en chemin.
Quand Saint-Martin amène le vent d'autan, cela dure six mois par an.
À la Saint-Martin bois le vin, et laisse l'eau au moulin.
Et s'il trouve quelque encombrée, vous l'aurez à la Saint-André.
À la Saint-Martin l'hiver est en chemin, manchons aux bras et gants aux mains.

Le 12 novembre :
Temps sanguin, annonce pluie du lendemain.

Le 13 novembre :
À la Saint-Brice le temps, sera celui du jour de l'An.

Le 14 novembre :
Si en novembre il tonne, l'année suivante sera bonne.

Le 15 novembre :
À la saint Léopold, couvre-toi les épaules.
En novembre fou engendre, en août gît sa femme.

Le 16 novembre :
À la Saint Matthieu les jours sont égaux aux nuits dans leur cours.
Quand vient Saint Matthieu, adieu l'été.
Brouillard en novembre, l'hiver sera tendre.

Le 17 novembre :
À la Sainte-élizabeth, tout ce qui porte fourrure n'est point bête.
Sainte-Elisabeth nous montre quel bonhomme l'hiver sera.
À la mi-novembre passée, il peut venter et neiger à souhait.
Quand il gèle en novembre, adieu l'herbe tendre.

Le 18 novembre :
Gelée de novembre, adieu l'herbe tendre.

Le 19 novembre :
À la Saint-Tanguy, le temps est toujours gris.
Sainte-Elisabeth nous montre quel bonhomme sera l'hiver.
À la Saint-Tanguy, jamais vent ne languit.

Le 20 novembre :
Entre la Toussaint et l'Avent, attends-toi à pluie et vent.
Saint-Félix et la Présentation amènent le froid pour de bon.

Le 21 novembre :
Quelque temps qu'il fasse en novembre, commence le feu dans la chambre.

Le 22 novembre :
Pour Sainte-Cécile, chaque haricot en fait mille.
Pour Sainte-Cécile, chaque fève en fait mille.

Le 23 novembre :
Quand l'hiver vient doucement, il est là à la Saint-Clément.
Saint-Clément montre rarement visage avenant.

Le 24 novembre :
À la Sainte-Flora, plus rien ne fleurira.

Le 25 novembre :
Quand Sainte-Catherine au ciel fait la moue, il faut patauger longtemps dans la boue.
À la Sainte-Catherine, tout arbre prend racine.
Pour Sainte-Catherine, tout bois prend racine.
À la Sainte-Catherine, pour tout l'hiver fait ta farine.
Pour Sainte-Catherine, le porc couine.
À la Sainte-Catherine, les sardines tournent l'échine, à la Sainte-Blaise elles reparaissent.
Sainte-Catherine toute fille veut la fêter, mais point ne veut la coiffer.
À la Sainte-Catherine, l'hiver s'achemine ; s'il fait froid, hiver tout droit.

Le 26 novembre :
À la Sainte-Delphine, mets ton manteau à pèlerine.

Le 27 novembre :
À la Saint-Séverin, chauffe tes reins.
Quand en novembre, la pluie noie la terre, ce sera du bien pour tout l'hiver.

Le 28 novembre :
À la Saint-Sosthène, il y a des chrysanthèmes.
À la Saint-Sosthène, les poules sur le chemin ne trouvent plus de graines.
S'il neige à la Saint-Hilaire, il fera froid tout l'hiver.

Le 29 novembre :
À la Saint-Saturnin, l'hiver est pour demain.

Le 30 novembre :
À la Saint-André, l'hiver dit : Me voici !
Neige de Saint-André, peut cent jours durer.
Quand l'hiver n'est pas pressé, il arrive à la Saint-André.
Pour Saint-André, l'hiver est vite ici.
La neige de Saint-André, menace cent jours de durer.

Autres rubriques :