Les fourbes et les faux amis

Les fourbes et les faux amis

Les faux amis, semblables à l’ombre du cadran, suivent assidûment le soleil de nos fortunes ; mais ils le quittent sitôt qu’ils le voient entrer sous le nuage. (Alexander Pope)

Que pensez-vous de cette citation ?

Les citations en images © www.mon-poeme.fr 2017 Retour vers le haut

Pin It on Pinterest

Shares