François-Marie Arouet, dit Voltaire (5)

Les meilleures paroles de Voltaire :

Un ami, don du ciel, est le vrai bien du sage.
Voltaire ; Discours sur l'homme, De la liberté (1734)

La liberté dans l'homme est la santé de l'âme.
Voltaire ; Discours sur l'homme, De la liberté (1734)

À l'amour tout miracle est possible.
Voltaire ; La Henriade, chant IX (1728)

Mon fils, l'art le plus nécessaire n'est pas de bien parler, mais de savoir se taire.
Voltaire ; L'indiscret, I (1725)

La noblesse sans mérite est un vase qui n'a plus que l'étiquette.
Voltaire ; Lettre à Madame de Lutzelbourg, le 3 septembre 1753.

Heureux entre ses bras, osez chanter sur votre lyre, ses vertus comme ses appas.
Voltaire ; Épître au marquis de Villette (1777)

Si la noblesse est fille de la vertu, trop souvent elle a tué sa mère.
Voltaire ; Lettre à Madame de Lutzelbourg, le 3 septembre 1753.

L'amour seul donne les plaisirs, et le plaisir est d'être aimée.
Voltaire ; À Mademoiselle Raucourt (1773)

Il est peu de plaisirs sans douleur, et nos chagrins sont souvent sans mélange.
Voltaire ; Dimanche (1775)

L'amour-propre est sans bornes quand on ne pense qu'à soi.
Voltaire ; Xénophane (1772)

Le mieux est l'ennemi du bien.
Voltaire ; La Bégueule (1772)

Rien n'est plus périlleux que de quitter le bien pour vouloir être mieux.
Voltaire ; La Bégueule (1772)

Puissent tous les hommes se souvenir qu'ils sont frères.
Voltaire ; Prière à Dieu, XXIII (1763)

Le vulgaire est de tous les états.
Voltaire ; Le siècle de Louis XIV (1751)

La politesse est à l'esprit ce que la grâce est au visage.
Voltaire ; Stances, XXXVIII (1764)

Il faut trois dieux dans un ménage ; l'Amitié, l'Estime, et l'Amour.
Voltaire ; Lettre à M. de Brenles, le 21 mai 1754.

Femme sage est plus que femme belle.
Voltaire ; Ce qui plaît aux dames (1764)

L'amour doit vous instruire, suivez ses douces lois.
Voltaire ; La princesse de Navarre (1745)

En mariage un sort heureux est un rare avantage, ses plus doux feux sont un long esclavage.
Voltaire ; La Princesse de Navarre (1745)

L'amour est fondé sur l'intelligence des cœurs.
Voltaire ; Dictionnaire philosophique (1764)

L'hypocrisie ne consiste pas à cacher ses vices, mais à faire parade des vertus qu'on n'a pas.
Voltaire ; Dictionnaire philosophique (1764)

L'humilité diffère de la modestie en ce que celle-ci se contente de ne point s'élever.
Voltaire ; Dictionnaire philosophique (1764)

Il ne faut qu'aimer d'un amour sincère, pour goûter la douceur qu'on sent à demeurer fidèle.
Voltaire ; Dictionnaire philosophique (1764)

Ne cherchez jamais à employer l'autorité là où il ne s'agit que de raison.
Voltaire ; Dictionnaire philosophique (1764)

J'aime les fables des philosophes, je ris de celles des enfants, et je hais celles des imposteurs.
Voltaire ; L'Ingénu, XI (1767)