Anatole France (4)

Les meilleures pensées d'Anatole France :

Dieu, qui créa la femme, voulut qu'elle fût plus jolie que l'homme, mais aussi plus fragile.
Anatole France ; Histoire et littérature (1915)

Tant que la société sera fondée sur l'injustice, les lois auront pour fonction de défendre l'injustice.
Anatole France ; Jean Marteau (1904)

La justice est la consécration de toutes les injustices.
Anatole France ; Jean Marteau (1904)

Il y a pour conserver le bonheur un secret : C'est d'être bon.
Anatole France ; Vers les temps meilleurs (1906)

Il ne suffit pas dans le mariage, d'aimer, de chérir, d'adorer : il faut encore compatir.
Anatole France ; Vers les temps meilleurs (1906)

Quelle belle chose qu'un amour sain et pur ! que c'est charmant et bon !
Anatole France ; Le génie latin (1913)

Il ne faut pas que ce qui doit s'accomplir ne soit déjà accompli et n'ait été de tout temps accompli.
Anatole France ; Histoire comique (1903)

On ne taquine que ceux qu'on aime.
Anatole France ; Le petit Pierre (1918)

La science est le lien de l'homme avec la nature.
Anatole France ; Le jardin d'Épicure (1895)

L'histoire n'est pas une science, c'est un art : on n'y réussit que par l'imagination.
Anatole France ; Le jardin d'Épicure (1895)

Chaque homme a son ange, qui suit tous ses pas, qui le console et le soutient.
Anatole France ; La révolte des anges (1914)

Les chagrins, tout le monde en a, et ce qui peut les faire oublier, c'est le bonheur qu'on donne aux autres.
Anatole France ; Abeille (1882)

Rien ne dure, seul le souvenir des âmes traverse les âges.
Anatole France ; Abeille (1882)

Épargner, pardonner, consoler, voilà toute la science de l'amour.
Anatole France ; Abeille (1882)

On n'aime sûrement que ceux qu'on aime jusque dans leurs faiblesses et leurs pauvretés.
Anatole France ; Abeille (1882)

La parole est notre seule arme. Puisse, un jour, l'univers n'en plus connaître d'autres !
Anatole France ; Sur la pierre blanche (1905)

Il n'est pas dans la nature des brutes de goûter la sagesse.
Anatole France ; Sur la pierre blanche (1905)

Il faut honorer toutes les religions, croire que toutes sont saintes, qu'elles sont égales entre elles par la bonne foi de ceux qui les professent, que semblables à des traits lancés de points différents vers un même but, elles se rejoignent dans le sein de Dieu.
Anatole France ; Sur la pierre blanche (1905)

Le propre de ce qui est mesurable est d’être compris entre deux points extrêmes.
Anatole France ; Sur la pierre blanche (1905)

Dieu est l'âme du monde, répandue dans toutes les parties de l'univers, auquel elle communique le mouvement et la vie. Cette âme, flamme artisane, pénétrant la matière inerte, a formé le monde, elle le dirige et le conserve.
Anatole France ; Sur la pierre blanche (1905)

Les dieux sont les diverses parties de la nature, ils se confondent tous en un dieu unique, qui est la nature entière.
Anatole France ; Sur la pierre blanche (1905)

Le soleil est un dieu, mais trop chaud pour garder la forme humaine, il s'est mis en boule, c'est un dieu rond.
Anatole France ; Sur la pierre blanche (1905)

Il n'y a de loi sainte que dans l'amour ; il n'y a de justice que dans la charité.
Anatole France ; Le puits de Sainte Claire (1895)

Applique ton attention et ta volonté seulement à mériter ta propre estime à chacune de tes actions, et souviens-toi de cette double maxime : l'occasion de l'action n'importe guère.
Anatole France ; Pensées (1935)

Le talent surmonte la mauvaise fortune.
Anatole France ; Filles et garçons (1915)

Ses citations classées par œuvres :