Les pensées et réflexions sur le crime

Les pensées d'auteurs connus sur crime :

L'indifférence est un crime envers la vie et envers la souffrance.
Pensée de Emil Michel Cioran ; Le livre des leurres (1936)

Qui respire le crime aisément le soupçonne.
Pensée de Pierre-Claude Nivelle de La Chaussée ; Maximien, le 28 février 1738.

Les crimes sont en raison de la pureté des consciences.
Pensée de Honoré de Balzac ; Ferragus (1833)

Soupçonner une femme est un crime en amour.
Pensée de Honoré de Balzac ; Ferragus (1833)

Le crime est un acte de démence, ou une stupidité de la conscience.
Pensée de George Sand ; La confession d'une jeune fille (1865)

Le suicide est un assassinat ; celui qui se tue tue un homme, et c'est un crime.
Pensée de Sacha Guitry ; Pensées, maximes et anecdotes (1992)

Tout transaction avec le crime devient un crime.
Pensée de Napoléon Bonaparte ; Le manuscrit de Sainte-Hélène (1821)

Un crime conduit à un autre crime.
Pensée de Jean-Claude Carrière ; Tous en scène (2007)

Tout crime n'est pas suffisamment racheté par la mort.
Pensée de Mencius ; Le livre des livres, II, I, 14 - IVe s. av. J.-C.

La justice humaine a toujours été impuissante à atteindre le crime haut placé ; il a mille facilités pour se soustraire aux châtiments.
Pensée de Louis-Auguste Martin ; L'esprit moral du XIXe siècle (1855)

Le crime est le plus grand malheur qu'on puisse éprouver, car outre la crainte d'une sanction pénale toujours suspendue sur sa tête, il est intérieurement déchiré par le supplice inévitable des remords.
Pensée de Louis-Auguste Martin ; L'esprit moral du XIXe siècle (1855)

Le pardon d'un crime est le prix d'un aveu.
Pensée de Casimir Delavigne ; Les vêpres siciliennes, I, 4, le 23 octobre 1819.

Le terrorisme est un crime qu'on ne peut excuser.
Pensée de Albert Camus ; Actuelles III, Chroniques (1939-1958)

Quel crime est-ce donc de se mettre à son aise, qand on est tendrement aimée, et qu'il fait chaud ? On est si bien tout nu, dans une large chaise ! Croyez-m'en, belle dame, et, ne vous en déplaise, si vous m'apparteniez, vous y seriez bientôt.
Pensée de Alfred de Musset ; Les premières poésies, Namouna (1832)

En temps de guerre, le plus grand crime est d'être lâche.
Pensée de André Maurois ; Les discours du Docteur O'Grady (1922)

Le crime se rachète par le remords, et non par un coup de hache ou un nœud coulant.
Pensée de Victor Hugo ; Aux habitants de Guernesey, le 10 janvier 1854.

En matière de crime, il faut fermer la porte à la pitié.
Pensée de Cardinal de Richelieu ; Les maximes d'État (1623)

On ne saurait faire un plus grand crime qu'en se rendant indulgent envers ceux qui violent les lois.
Pensée de Cardinal de Richelieu ; Les maximes d'État (1623)

Le crime fait des esclaves, la vertu n'a que des sujets.
Pensée de Jean-Benjamin de Laborde ; Les pensées et maximes (1791)

Nul crime n'est plus coupable que l'adultère.
Pensée de Gustave Le Bon ; Les civilisations de l'Inde (1893)

C'est un crime que de haïr aujourd'hui la femme qu'on aimait hier.
Pensée de Ovide ; Les remèdes à l'amour - env. 10 ap. J.-C.

Les crimes auxquels la volupté nous porte sont plus atroces que ceux que la colère occasionne.
Pensée de Axel Oxenstiern ; Les réflexions et pensées (1645)

Le crime couronné craint l'innocence aux fers.
Pensée de Pierre-Laurent De Belloy ; Zelmire, le 6 mai 1762.

On hérite du crime en recueillant ses fruits.
Pensée de Pierre-Laurent De Belloy ; Titus, le 28 février 1759.

Nul ne commet un crime sans y joindre quelque maladresse.
Pensée de Oscar Wilde ; Le portrait de Dorian Gray (1891)