Les pensées et réflexions sur mourir

Les pensées d'auteurs connus sur mourir :

Mourir pour une cause ne fait pas que cette cause soit juste.
Pensée de Henry de Montherlant ; Les jeunes filles (1936)

Mourir jeune n'est pas un destin si contraire, si je survivais à ma mère.
Pensée de Jean-Pierre Claris de Florian ; Le bon fils - Ier novembre 1785.

Rira bien qui mourra le dernier.
Pensée de Philippe Soupault ; Chansons (1949)

L'amour a le travail et la misère en horreur ; il aime mieux mourir que de vivoter.
Pensée de Honoré de Balzac ; Ferragus (1833)

Il est plus facile de mourir pour la femme qu'on aime que de vivre avec elle.
Pensée de André Maurois ; Les silences du colonel Bramble (1918)

Semblable à un arbre dont les feuilles tombent, l'homme qui vieillit voit tout mourir autour de lui.
Pensée de Alphonse Karr ; En fumant (1861)

Quand l'oiseau est près de mourir, son chant devient triste ; quand l'homme est près de mourir, ses paroles portent l'empreinte de la vertu.
Pensée de Confucius ; Le livre des sentences - VIe s. av. J.-C.

Ce n'est pas tout de mourir ; il faut mourir à temps.
Pensée de Jean-Paul Sartre ; Les mots (1964)

Mourir, c'est fermer une parenthèse.
Pensée de Pierre Baillargeon ; Commerce (1947)

Je ne vais pas mal, mais rassurez-vous, un jour je ne manquerai pas de mourir.
Pensée de Charles de Gaulle ; Conférence de presse du 4 février 1965.

Mourir n'est pas finir, c'est le matin suprême.
Pensée de Victor Hugo ; La légende des siècles, LV, Les grandes lois.

Se plaindre de mourir, c'est se plaindre d'être homme.
Pensée de Jean de Rotrou ; Le véritable saint Genest, V, 3 (1646)

Tuer par la pensée tout ce qu'on aime : seule manière de mourir.
Pensée de Simone Weil ; La pesanteur et la grâce (1940-1942)

Quand on a pas d'imagination, mourir, c'est peu de chose.
Pensée de Louis-Ferdinand Céline ; Le voyage au bout de la nuit (1932)

Il est plus facile de mourir que d'aimer.
Pensée de Louis Aragon ; Elsa (1959)

Rappelle-toi que toutes personnes sont destinées à mourir.
Pensée de Pythagore ; Les vers d'or - VIe s. av. J.-C.

Il n'y a pas une femme qui vaille de mourir pour elle.
Pensée de Marcel Achard ; Gugusse (1969)

Autres dictionnaires des citations à consulter :