Les pensées et réflexions sur pardonner

Les pensées d'auteurs connus sur pardonner :

Les femmes pardonnent et comprennent tout, hormis l'indifférence.
Citation de Pierre-Jules Stahl ; L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)

À mesure que l'on vit plus, on doit pardonner davantage.
Citation de Jean-François de La Harpe ; Le Lycée, ou cours de littérature (1798-1804)

Dieu tend une main à celui qui donne, il en tend deux à celui qui pardonne.
Citation de Jean-Napoléon Vernier ; Fables, pensées et poésies (1865)

Pour savoir combien l'on s'aime il faut avoir quelque chose à se pardonner.
Citation de Jean-Napoléon Vernier ; Fables, pensées et poésies (1865)

Pardonner, c'est ne pas punir celui qui mérite une punition : le pardon est la rémission d'une peine méritée. La clémence, au contraire, en renvoyant les coupables, prononce qu'ils ne méritaient pas d'autre châtiment que celui qu'ils ont subi : elle est donc plus parfaite et plus honnête que le pardon.
Citation de Marie-Jeanne Riccoboni ; Pensées et maximes (1792)

Je puis tout pardonner au repentir, mais rien à l'outrage volontaire et provoquant.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 16 janvier 1868.

Un généreux courage pardonne à qui le hait, mais point à qui l'outrage.
Citation de Prosper Jolyot de Crébillon ; Catilina, I, 4 (1748)

Une femme pardonne tout, excepté qu'on ne veuille pas d'elle.
Citation de Alfred de Musset ; La confession d'un enfant du siècle (1836)

Pardonner à ceux qui méritent d'être punis, c'est faiblesse.
Citation de Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)

Aimer par le cœur, c'est avoir d'avance tout pardonné à ce qu'on aime.
Citation de Paul Bourget ; Physiologie de l'amour moderne (1889)

Quand on aime à un certain point, on oublie, c'est-à dire, on pardonne toujours.
Citation de Madame de Sévigné ; Lettre à Mme de Grignan (sa fille), le 16 avril 1690.

Pardonner à qui demande pardon est facile, mais pardonner à qui ne le demande pas, à qui s'opiniâtre dans sa malice, à qui abusera de votre douceur, et la retournera contre vous, voilà le difficile.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 5 juillet 1875.

On peut tout pardonner dans la vie, hormis la trahison et l'hypocrisie.
Citation de Marie-Geneviève-Charlotte Darlus ; Pensées et réflexions morales (1760)

Il y a des choses qu'on pardonne, mais qu'on n'oublie jamais.
Citation de Marie-Geneviève-Charlotte Darlus ; Pensées et réflexions morales (1760)

Il est honorable de savoir pardonner, mais suivant la gravité de la faute, il est juste de ne jamais l'oublier.
Citation de Publilius Syrus ; Sentences - Ier s. av. J.-C.

Il n'y a pas de crime qui ne puisse espérer d'être un jour pardonné.
Citation de Alfred Capus ; L'adversaire, IV, 6 (1903)

Les gens pardonnent pas volontiers que l'on soit heureux, et que l'on puisse se passer d'eux.
Citation de Alphonse Karr ; L'esprit d'Alphonse Karr (1888)

Il est bien plus généreux de pardonner en se souvenant que de pardonner en oubliant.
Citation de Maria Edgeworth ; Réflexions et maximes morales (1849)

Un grand cœur, par la clémence, pardonne aux fautes légères.
Citation de Simon de Bignicourt ; Pensées et réflexions philosophiques (1755)

Quelque délicat que l'on soit en amitié, on ne pardonne jamais une trahison.
Citation de Simon de Bignicourt ; Pensées et réflexions philosophiques (1755)

Trop de facilité à pardonner tient moins de la grandeur que de la faiblesse d'âme : quiconque sent fortement ressent longtemps.
Citation de Marie d'Agoult ; Esquisses morales (1849)

Pardonne à qui te nuit, car lorsque l'encens fume, l'encens embaume encore le feu qui le consume.
Citation de Louis Belmontet ; Pensées, maximes et proverbes poétiques (1861)

J'admire la philosophie de celui qui pardonne, mais j'aime le caractère de celui qui sent.
Citation de Laurence Sterne ; Maximes, pensées et lettres (1768)

Les hommes pardonnent plus facilement de grands torts que l'offense faite à leur amour-propre.
Citation de Jean-Benjamin de Laborde ; Pensées et maximes (1791)

On pardonne plus aisément à autrui de ne nous avoir jamais estimé, que d'avoir cessé de nous estimer.
Citation de Jean-Jacques de Lingrée ; Réflexions et maximes (1814)

Termes connexes :