Les pensées et réflexions sur penser

Les pensées d'auteurs connus sur penser :

Un seul être qui pense, et tout est dépeuplé.
Pensée de Albert Camus ; Les carnets I (mai 1935 - février 1942)

Je pense à quelque chose, mais je ne sais pas à quoi.
Pensée de Christian Bobin ; Autoportrait au radiateur (2000)

À quoi voulez-vous que votre enfant pense, quand vous pensez à tout pour lui ? Assuré de votre prévoyance, qu'a-t-il besoin d'en avoir ? Voyant que vous vous chargez de son bien-être, il se sent délivré de ce soin ; son jugement se repose sur le vôtre ; tout ce que vous ne lui défendez pas, il le fait sans réflexion, sachant bien qu'il le fait sans risque. Qu'a-t-il besoin d'apprendre à prévoir la pluie ? Il sait que vous regardez au ciel pour lui. Qu'a-t-il besoin de régler sa promenade ? Il ne craint pas que vous lui laissiez passer l'heure du dîner. Tant que vous ne lui défendez pas de manger, il mange ; il n'écoute plus les avis de son estomac, mais les vôtres. Vous avez beau ramollir son corps dans l'inaction, vous n'en rendez pas son entendement plus flexible. Tout au contraire, vous achevez de décréditer la raison dans son esprit, en lui faisant user le peu qu'il en a sur les choses qui lui paraissent le plus inutiles.
Pensée de Jean-Jacques Rousseau ; Émile, ou De l'éducation (1762)

L'inhabitude de penser dans l'enfance en ôte la faculté durant le reste de la vie.
Pensée de Jean-Jacques Rousseau ; Émile, ou De l'éducation (1762)

Le sage ne dit pas tout ce qu'il pense, mais il pense tout ce qu'il dit.
Pensée de l'Italie ; Recueil de proverbes italiens (1872)

Il faut d'abord penser, et puis faire.
Pensée de l'Italie ; Recueil de proverbes italiens (1872)

Celui qui pense de lui-même a un grand avantage sur les masses qui aiment à trouver des opinions toutes faites et à les adopter sans examen.
Pensée de Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)

Il faut parler pour ne rien dire puisque nous pensons le plus souvent pour ne pas penser.
Pensée de André Hardellet ; Le parc des Archers (1962)

Il y a des gens qui, avec peu de paroles, donnent beaucoup à penser ; d'autres qui, avec beaucoup de mots, éveillent peu d'idées. Ils ressemblent à ces deux aiguilles du cadran, dont l'une va très vite et ne marque que les secondes, tandis que l'autre, plus lente en sa marche, désigne les heures.
Pensée de Marie d'Agoult ; Les esquisses morales (1849)

Penser et vouloir, c'est là tout l'homme. Que faites-vous en interdisant pendant dix années au moins à l'enfant toute pensée, toute volonté propre ? Vous le déshabituez de vivre.
Pensée de Marie d'Agoult ; Les esquisses morales (1849)

Penser est pour un grand nombre de femmes un accident heureux plutôt qu'un état permanent. Elles font, dans le domaine de l'idée, plutôt des invasions brillantes que de régulières entreprises et des établissements solides.
Pensée de Marie d'Agoult ; Les esquisses morales (1849)

Apprendre à penser, c'est apprendre à vivre.
Pensée de Louis Belmontet ; Les pensées, maximes et proverbes poétiques (1861)

Un homme qui dit tout ce qu'il pense et comme il le pense est aussi inconcevable dans une ville qu'un homme allant tout nu.
Pensée de Anatole France ; Le mannequin d'osier (1897)

Qui ne pense pas par lui-même est un paresseux qui tue le temps.
Pensée de Paule Salomon ; Gourmande sérénité (2007)

La plupart des hommes pensent comme entre deux vins.
Pensée de Voltaire ; Les pensées philosophiques (1862)

Un homme qui est infiniment rare, c'est celui qui ne pense pas qu'à lui.
Pensée de Gabriel Girard ; Les synonymes français (1736)

Toute personne qui pense fortement fait scandale.
Pensée de Honoré de Balzac ; Pensées (1799-1850)

La véritable éducation, c'est d'apprendre comment penser, et non pas quoi penser.
Pensée de Jiddu Krishnamurti ; Le sens du bonheur (2006)

Tout vient quand on y pense.
Pensée de Antoine Houdar de La Motte ; Le chien et le chat (1719)

Un homme qui ne pense pas par lui-même ne pense pas du tout.
Pensée de Oscar Wilde ; Les aphorismes (1854-1900)

On est toujours prêt à penser et à parler mal.
Pensée de Joseph de Maistre ; Lettre à la comtesse de P***, le 20 janvier 1816.

Penser, c'est exagérer.
Pensée de Francis Parker Yockey ; Imperium (1948)

Dormir, c'est penser peu, c'est penser le moins possible.
Pensée de Alain ; Les marchands de sommeil (1919)

Connaître, penser, c'est classer.
Pensée de Georges Clemenceau ; Au soir de la pensée (1927)

Mais comment voulez-vous savoir ce que pense quelqu'un qui ne dit rien... et qui en plus écoute !
Pensée de Raymond Devos ; Minorités agissantes (1991)