Les pensées et réflexions sur vouloir

Les pensées d'auteurs connus sur vouloir :

Les bégueules rassasiées ne savent plus ce qu'elles veulent, ni ce qu'elles doivent aimer ou rejeter.
Pensée de Beaumarchais ; Le Mariage de Figaro, Préface (1778)

De vouloir que les gens qu'on aime ne pensent qu'à nous, c'est être égoïste !
Pensée de George Sand ; Françoise, Comédie (1856)

Qui n'a jamais été dans la misère veux un peu plus que ce qu'il faut.
Pensée de Johann Wolfgang von Goethe ; Les complices (Die mitschuldigen), I , 2 (1769)

Vouloir obliger des ingrats, tenus pour ingrats, c'est un moyen sûr de s'en attirer la haine.
Pensée de Chevalier de Méré ; Le commerce du monde (posthume, 1700)

Savoir sans vouloir ne crée pas de pouvoir.
Pensée de Gustave Le Bon ; Les incertitudes de l'heure présente (1924)

C'est raisonner bien que vouloir l'impossible.
Pensée de Térence ; L'héautontimorouménos - IIe s. av. J.-C.

Vouloir c'est faire, exister c'est produire !
Pensée de Alphonse de Lamartine ; Méditations poétiques, Dieu (1820)

Quand on le veut, on le peut.
Pensée de Oscar Wilde ; Teleny, ou Le revers de la médaille (1893)

Vouloir, c'est vouloir ce qu'on veut.
Pensée de Daniel Pennac ; La petite marchande de prose (1989)

Tout vouloir est d'un fou, l'excès est son partage ; la modération est le trésor du sage.
Pensée de Voltaire ; Quatrième discours, De la modération en tout (1737)

L'homme n'est heureux que de vouloir et d'inventer.
Pensée de Alain ; Les propos sur le bonheur (1925)

Garde-toi de vouloir vengeance de qui, sans y penser, t'offense.
Pensée de Jean-Antoine de Baïf ; Les mimes, enseignements et proverbes (1576)

Quand on veut, on sait donner la loi : un esprit ferme est le maître chez soi.
Pensée de Voltaire ; Nanine ou le préjugé vaincu, III, 3 (1749)

Vouloir : c'est là la vraie doctrine de la volonté et de la liberté.
Pensée de Friedrich Nietzsche ; Ainsi parlait Zarathoustra (1885)

Qui peut tout, pourra trop vouloir.
Pensée de André Chénier ; Le jeu de paume, XV (1791)

Le difficile n'est pas de vouloir un instant, mais de vouloir sans trève.
Pensée de Gustave Le Bon ; Psychologie politique et la défense sociale (1984)

J'admire comme la plume va plus vite et plus loin qu'on ne veut.
Pensée de Madame de Sévigné ; Lettre à Mme de Grignan (sa fille), le 14 septembre 1689.

On peut tout ce qu'on veut fortement.
Pensée de Sénèque ; De la colère, II, 12 - env. 47 ap. J.-C.

Vouloir, c'est susciter les paradoxes.
Pensée de Albert Camus ; Le mythe de Sisyphe (1942)

Pour accéder à la sagesse, il faut le vouloir.
Pensée de Le Talmud ; Berachoth, 55a - Ve siècle.

La jeunesse sait ce qu'elle ne veut pas avant de savoir ce qu'elle veut.
Pensée de Jean Cocteau ; La difficulté d'être (1947)

D'être content sans vouloir davantage, c'est un trésor qu'on ne peut estimer.
Pensée de Clément Marot ; Rondeau, XXVII (1540)

La plus commune des inconséquences est de ne pas vouloir les moyens de ce que l'on veut.
Pensée de Pierre-Marc-Gaston de Levis ; Les pensées détachées (1808)

Plus fait celui qui veut que celui qui peut.
Pensée de Gabriel Meurier ; Le trésor des sentences (1568)

Qui veut trop prouver ne prouve rien.
Pensée de Thomas Fuller ; Gnomologia, adagies and proverbs (1732)

Autres dictionnaires des citations à consulter :