À ma petite soeur, de Auguste Clavareau (1858)

À ma petite soeur qui vient de naitre.

Recueil : Petits poèmes d'enfance (1858)

Bonjour ! te voilà dans la vie :
Bienvenue, compagne de mon cœur ;
Oh ! laissez-moi, je vous en prie,
Donner un baiser à ma petite sœur !

Veux-tu dormir ? comme elle crie !
Sois sage ; donne moi ta main :
C'est peut-être qu'elle s'ennuie...
Avec toi je jouerai demain.

Dors pour grandir, petite fille ;
Maman te berce sur ses genoux ;
Apprends à courir, sois gentille :
On t'achètera de beaux joujoux.

Oh ! notre Maman est si bonne :
Tu sauras bientôt, comme nous,
Tout ce que sa tendresse donne,
Lorsque ses enfants sont bien doux.


Auguste Clavareau