Aime-moi d'amour, de Robert Dutertre (1878)

Aime-moi d'amour.

Recueil : Poésies (1878)

Ce que j'aime à voir, ce que j'aime au monde,
Ce que j'aime à voir,
Veux-tu le savoir ?
Ce sont tes beaux yeux, c'est ta taille ronde,
Ce sont tes beaux yeux,
Tes yeux langoureux.

Ce que j'aime encor, je vais te l'apprendre,
Ce que j'aime encor
Plus qu'aucun trésor,
Ce sont tes doux chants, c'est ta voix si tendre,
Ce sont tes doux chants,
Plaintifs et touchants.

Ce qui cause en moi, la plus douce ivresse,
Ce qui cause en moi
Le plus tendre émoi,
C'est de voir ton cœur, vibrer de tendresse,
C'est de voir ton cœur
Trembler de bonheur.

Enfin, si tu veux répondre à ma flamme,
Enfin si tu veux
Combler tous mes voeux,
Jusqu'au dernier jour garde-moi ton âme,
Jusqu'au dernier jour
Aime-moi d'amour.


Robert Dutertre.