Indignation, de Évariste Boulay-Paty (1851)

Indignation.

Recueil : Sonnets (1851)

Des vertus pauvres on se moque,
Et le vil or fait la fierté.
De sentiments déshérité,
On rit du mot : honneur ; il choque.

Ignobles mœurs, infâme époque !
Le mal de la cupidité
Ronge la force et la beauté !
Je voudrais le fiel d'Archiloque,

Ce fiel qui, vif, âcre, éternel,
Met un stigmate solennel
Sur toute bassesse servile ;

Pour le cracher avec bonheur
Au front de la richesse vile,
À la face du déshonneur !


Évariste Boulay-Paty.