L'infidélité, de Évariste de Parny (1778)

Le dépit.

Recueil : Poésies érotiques (1778)

Oui, pour jamais
Chassons l'image
De la volage
Que j'adorais.

À l'infidèle
Cachons nos pleurs ;
Aimons ailleurs ;
Trompons comme elle.

De sa beauté
Qui vient d'éclore
Son cœur encore
Est trop flatté.

Vaine et coquette,
Elle rejette
Mes simples vœux ;
Fausse et légère,
Elle veut plaire
À d'autres yeux.

Qu'elle jouisse
De mes regrets ;
À ses attraits
Qu'elle applaudisse.

L'âge viendra ;
L'essaim des Grâces
S'envolera,
Et sur leurs traces
L'Amour fuira.

Fuite cruelle !
Adieu l'espoir
Et le pouvoir
D'être infidèle.

Dans cet instant,
Libre et content,
Passant près d'elle
Je sourirai,
Et je dirai :
Elle fut belle.


Évariste de Parny.