Joli mois de mai, de Charles-Simon Favart (1782)

Le joli mois de mai.

Recueil : Poésies diverses (1782).

Saison des plaisirs charmants
Et des tendres fleurettes,
Tu rends joyeux les amants,
Et les filles guillerettes :
Joli mois de Mai,
Tu nous rends le cœur gai !

C'est toi qui fais reverdir
L'herbette joliette,
Et qui fais épanouir
Le cœur d'une Brunette :
Joli mois de Mai,
Tu nous rends le cœur gai !

C'est toi qui fais soupirer
L'innocente fillette ;
C'est toi qui fais délirer
Le doux prix d'amourette :
Joli mois de Mai,
Tu nous rends le cœur gai !

D'un hiver plein de rigueurs
C'est toi qui fonds la glace,
Et si l’amour a ses froideurs,
Ton retour toujours les chasse :
Joli mois de Mai,
Rends-nous, rends-nous le cœur gai.

Tu ranimes les couleurs
De la brillante Aurore,
Ranime aussi les ardeurs
De l'amant que j'adore :
Joli mois de Mai,
Rends-lui, rends-lui le cœur gai.


Charles-Simon Favart.