La confiance, de Pierquin de Gembloux

La confiance.

Recueil : Nouvelles poésies (1829)

Non, non, je ne crains pas que jamais de ta couche
Un autre affaisse le duvet :
Je ne crains pas que sur ta bouche
Un autre cueille un baiser indiscret :
Ces trésors, ces biens ineffables,
Tu les gardes pour ton amant :
Pour les parjures seulement
Les dieux, toujours inexorables,
Ont fait les liens du serment,
Et, pour moi, ta pudeur, ton âme,
Seront d'une éternelle flamme
L'unique et le plus sûr garant !


Claude-Charles Pierquin de Gembloux