L'aimable pudeur, de Janson de Sailly (1801)

L'aimable pudeur.

Recueil : Mélanges de poésie (1801)

De l'aimable pudeur enfin c'en est donc fait !
À la honte d'un sexe indécemment coquet,
Tout dire, tout oser, tout offrir à la vue,
C'est partout, de nos jours, une mode reçue !
Avec si peu de retenue,
Avec un art si peu discret,
Chez les femmes l'attaque à la défense est jointe,
Que parmi nous, à parler franc et net,
L'amour n'est plus qu'un jeu de bilboquet,
Où c'est le trou qui vient chercher la pointe.


Janson de Sailly.