Le véritable amour, de Pierquin de Gembloux

Le véritable amour.

Recueil : Nouvelles poésies (1829)

L'Amour n'est point dans les gémissements,
Les pleurs, les cris, les baisers, ni les larmes ;
Les timides égarements,
Les vains serments et les longues alarmes,
N'ont pas fait croire au plus brûlant amour ;
Mais un délire affreux, des craintes tour-à-tour,
Le trouble heureux d'une terreur extrême,
Les noirs soupçons, les injustes fureurs,
Néris, voilà l'amour et ses folles rigueurs,
La jalousie est l'amour même !


Claude-Charles Pierquin de Gembloux